Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Science-fiction, fantastique et heroïc fantasy

Science-fiction, fantastique et heroïc fantasy

par Guichet du Savoir, le 21/07/2005 à 13:29 - 12213 visites

Question

Je recherche la définition ainsi que ce qui différencie la science fiction du fantastique et de l'héroîc fantasy. Je recherche également une bibliographie des principaux ouvrages se rapportant à ces différents genres.

Réponse du département Langues et Littératures

Considérant l'ampleur et la richesse du sujet, nous proposons une première réponse rapide avant de la compléter ultérieurement.

Nous vous renvoyons donc vers trois documents bibliographiques et analytiques qui, combinant clarté, esprit de synthèse et richesse de l'information, nous paraissent particulièrement indiqués pour servir de base à une réponse circonstanciée.

Les maîtres de la science-fiction
Les maîtres du fantastique en littérature
Index de la Fantasy

A suivre...

Réponse du département Langues et Littératures

Science-fiction, fantastique et heroic fantasy sont trois genres qui appartiennent à une même famille que l'on pourrait qualifier de "littératures de l'imaginaire" et, à ce titre, ils présentent, au-delà du rameau commun, nombre de spécificités. Ces dernières ne sont pas aisées à définir, d'autant plus que les auteurs manifestent une tendance croissante à brouiller les pistes et que ces genres s'enrichissent et se diversifient au fur et à mesure que passe le temps.
Chaque nouvelle analyse sur le sujet ne manque pas de signaler d'emblée qu'il existe pratiquement autant de définitions que de théoriciens... (pour le fantastique citons :Castex, Vax, Todorov, Baronian)

La littérature fantastique

Par ordre d'apparition, la littérature fantastique (en anglais, on utilise le mot "Fantasy"), semble bénéficier de l'antériorité puisqu'on la fait souvent naître officiellement en Occident au tournant des 18e et 19e siècles, ("Le diable amoureux", 1772). Le fantastique se distingue alors du Merveilleux, plus rassurant et dont les contes de fées sont l'un des avatars, par son caractère inquiétant, effrayant. On peut observer que l'"effet fantastique" naît de l'irruption déstabilisante de l'Irrationnel ou du Surnaturel dans le monde réel, phénomènes que les lois de la connaissance scientifique échouent à expliquer. En général, un personnage (auquel s'identifie le lecteur) est mis en présence de l'inexplicable par des "médiateurs" tels que fantômes, vampires, loups-garous, etc. Dans le fantastique contemporain on parlera plutôt de double, fantasme, subconscient... (voir "La grande anthologie du fantastique")
Les notions de frontière, limite, ambigüité entre deux mondes est fondamentale.

Voir aussi pour complément et bibliographie :Wikipédia

Fantastique et Science-fiction

Une comparaison / opposition entre les deux genres permet d'aborder "en creux" le monde de la science-fiction. Selon F. Raymond et D. Compère, les deux genres se sont véritablement constitués au cours du 19e siècle comme une double réponse aux interrogations des hommes : schématiquement, le fantastique répond aux peurs en se référant aux croyances, et la science-fiction en se fondant sur le savoir scientifique. Si le monstre vient de l'au-delà, nous sommes dans un récit fantastique, s'il vient d'une autre planète (ou est fabriqué par un savant) il s'agit de science-fiction. La SF chercherait des sens nouveaux à une réalité qui évolue, elle serait tournée vers l'avenir, le fantastique laisse entendre qu'il existe des sens anciens et cachés aux événements.
Cela posé, il est évident que les deux genres peuvent traiter les mêmes thèmes. D'ailleurs, les tenants de chaque genre se disputent certaines oeuvres ou certains
auteurs ("Frankenstein", l'auteur H.P. Lovecraft).

La science-fiction

Il n'est pas absurde de considérer "Frankenstein" (1817) comme le premier roman de SF, même si le terme n'apparaît que dans les années 1920 (Hugo Gernsback a créé le terme "scientifiction"). La définition qui précède, reformulée ainsi par "Le Petit Robert" : "Science-fiction : genre littéraire qui fait intervenir le scientifiquement possible dans l'imaginaire romanesque" est suffisamment vague pour laisser comprendre que le champ d'application du genre est aujourd'hui virtuellement infini. La SF se définit par une myriade de thèmes ou sous-genres :
anticipation scientifique, voyage dans l'espace, dans le temps, civilisations extraterrestres, robotisation, clonage, intelligence artificielle, autre dimensions, fiction sociale...

Voir aussi : Wikipedia, définitions, SF


L'Heroic fantasy

Il n'existe pas véritablement pour ce terme d'expression française. C'est un genre hybride, souvent considéré comme une catégorie de la SF mais qui emprunte de nombreux éléments au fantastique ou, retour des choses, au Merveilleux, aux quêtes et légendes médiévales.
Selon J.L. Triolo, l'"heroic fantasy" n'est que l'une des formes que peut prendre la "fantasy". Appelée également "Sword ansd sorcery", elle se caractérise essentiellement par "des histoires de barbares musclés aux prises avec de terribles sorciers et leurs hordes de créatures démoniaques" (Conan, Elric).
Mais elle peut prendre de multiples autres visages : "high fantasy" (Tolkien), "romantic fantasy" (Bradley), "space fantasy", "light fantasy" (Pratchett), "dark fantasy", "faërie", "fantasy mythologique" (Swann), etc.

voir aussi : Fantasy/SF
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact