Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > objets religieux

objets religieux

par gribouille, le 08/05/2004 à 10:20 - 7422 visites

Que signifie la croix pour les differentes religions (catholique, protestante, juif et musulman). Comment était-crucifier les condanner au temps de Jésus.
La nouvelle loi sur la laicité a l'école permet-elle de porter une croix (même non voyante).
Ou peut-on se procurer des croix (avec Jésus) sur LYON (ou environ) et les prix.
merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 10/05/2004 à 12:47

Réponse du service Guichet du Savoir

Pour répondre à votre question concernant l'autorisation du port de la croix à l'école, vous pouvez vous reporter au texte du Projet de loi.
[i]"Tel est le sens du présent projet de loi, qui crée au sein du code de l'éducation un article L. 141-5-1 interdisant dans les écoles publiques les signes religieux ostensibles, c'est-à-dire les signes et tenues dont le port conduit à se faire reconnaître immédiatement par son appartenance religieuse. Ces signes -le voile islamique, quel que soit le nom qu'on lui donne, la kippa ou une croix de dimension manifestement excessive- n'ont pas leur place dans les enceintes des écoles publiques. En revanche, les signes discrets d'appartenance religieuse resteront naturellement possibles."[/i]

Si la loi interdisant le port ostensible de signes religieux à l'école a été publiée le 17 mars 2004 au Journal officiel (J.O n° 65), le gouvernement poursuit actuellement la concertation sur la rédaction d'une circulaire d'application.

La dernière version de la circulaire, [i]"qui sera présentée au CSE, lundi 17 mai, devrait être la dernière avant la publication de la circulaire au Bulletin officiel.
Le nouveau projet affirme, comme les précédents, l'interdiction des signes et tenues "dont le port conduit à se faire immédiatement reconnaître par son appartenance religieuse tels que : le voile islamique, quel que soit le nom qu'on lui donne, la kippa, ou une croix de dimension manifestement excessive".[/i]
Le monde du 10 mai 2004

Pour l'achat d'un bijou en forme de croix, nous vous recommandons le site pagesjaunes.fr sur lequel vous pourrez trouver la liste des bijouteries lyonnaises.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 11/05/2004 à 11:00

Réponse du département Civilisation

La croix a de tout temps été un symbole spirituel, religieux ou ésotérique (voir Le symbolisme de la croix de René Guénon)

[i]« Croix :
La croix symbolise l’union du Ciel et de la terre, l’Arbre de vie, le lieu sacré où fusionnent l’espace et le temps. C’est l’un des symboles les plus beaux et les plus anciens. Avant de devenir le signe de reconnaissance des chrétiens, puis leur symbole, la croix fut sans doute l’un des premiers symboles magiques et mystiques universels utilisés par les hommes pour représenter une orientation dans l’espace, mais aussi la réunion ou le lien qui unit deux fois deux points, deux mondes ou deux forces opposés et croisés : le haut et le bas ou le ciel et l’enfer, la droite ou la gauche ou le bien et le mal. […]. Figure universelle, la croix, en reliant, d’une part, le nord et le sud, est une représentation de l’axe vertical du monde, de l’arbre cosmique ou Arbre de vie ; en reliant d’autre part, l’est et l’ouest, elle est une figure du plan de l’horizon au-dessus et au-dessous duquel se lèvent et se couchent les astres, naissent et meurent les hommes. L’axe vertical du monde se trouve ainsi placé au centre de l’horizon. [..] le cercle contient la croix et le carré, mais la croix implique forcément un cercle et un carré. Dans tous les cas, ce qui se révèle comme le symbole incontournable et commun au cercle, au carré et à la croix, c’est le centre qui chez l’homme est figuré par le cœur, le soleil du corps, la source de vie. La croix, c’est aussi la croisée des chemins, le point de rencontre, le carrefour et dans ce sens un symbole de la destinée. […] « [/i]
Dictionnaire des symboles, des mythes et des légendes
Sur cette base, des variations existent en effet entre les différentes religions :
Pour les protestants :
[i]Beaucoup ont vu dans le symbolisme de la croix huguenote trois éléments principaux :
 La croix, symbole de la grâce acquise par le sacrifice du Christ.
 Les fleurs de lys du royaume auquel les huguenots affirmaient leur loyauté.
 La colombe ou Saint-Esprit rappelant la présence de Dieu, même au sein des épreuves, telle celle du Désert[/i].
Lu sur le site du Musée du désert, Musée cévenol d’histoire de la Réforme.
Vous trouverez des renseignements approfondis sur ce site protestant

Pour les catholiques :
[i]" Si la spiritualité chrétienne est fascinée par la croix, ce n’est pas d’abord pour son incroyable richesse symbolique ! C’est parce que le Christ mourant cloué sur une traverse fixée à un poteau en a fait le signe historique de l’accomplissement du dessein divin. Pour le croyant, la croix première est la dernière dans l’histoire " [/i]
Vous trouverez un long développement dans Introduction au monde des symboles, qui rappelle aussi que les églises sont en forme de croix. Le dictionnaire de théologie catholique vous donnera tous les détails sur le rôle de la croix dans le culte chrétien, sur l’adoration de la croix, le mystère de la Croix, etc …

Pour les musulmans :
[i]« En Islam, la croix, symbole liturgique de la quaternité, représente la Chrétienté. Ashab as-Salib (« ceux de la Croix ») était le nom que l’on donnait naguère aux croisés. »[/i]
Dictionnaire des symboles musulmans
En effet, le symbole religieux des musulmans est plutôt le croissant.

Pour les juifs :
Les juifs, qui ne reconnaissent pas en Jésus le Messie, ne porte pas de croix en T mais une étoile de David, appelée aussi croix de David ou magen David (c'est-à-dire, bouclier de David). Ces deux triangles glissés l'un dans l'autre représentent une «liaison entre le monde visible et le monde invisible». Les pharisiens et les docteurs de la loi voyaient dans cette étoile à six branches la semaine de six jours avec, au centre, le septième jour, le jour du repos divin.
Vous pourrez consulter aussi Les symboles du judaïsme

La crucifixion :
[i]« Les Romains exécutaient leurs condamnés de plusieurs manières. […]Un grand pieu […] était fiché en terre. On y attachait le patient et on le tuait à coups de fouet. […]Le pieu n’avait pas toujours la simplicité d’une ligne droite.[…]Il arrivait qu’on utilisât une poutre transversale –patibulum- sur laquelle on liait ou on clouait le malheureux, les bras étendus. Cette barre était ensuite hissée au-dessus de la poutre verticale solidement établie en terre et on la fixait probablement par une mortaise. Pour soutenir le poids du corps et éviter l’arrachement des mains, un support était ajusté au poteau à la hauteur des pieds ; ceux-ci y étaient liés ou cloués. »[/i]Pour plus de détails et la suite de ce texte, voyez l’article Croix de Catholicisme, hier, aujourd’hui, demain et pour tout savoir sur l’histoire et les raffinements de ce supplice : Peines de mort : histoires et techniques des exécutions capitales des origines à nos jours

Enfin, pour l’achat de croix, outre les bijouteries, pensez aussi aux boutiques de souvenirs autour de la Basilique de Fourvière.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact