Question d'origine :

Bonjour, Cette citation : "Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito", attribuée à Albert Einstein, se trouve reproduite, selon une progression exponentielle, des centaines de fois sur le web et ailleurs. Mais on n'indique jamais la source précise. Dans quelle œuvre d'Einstein ou dans quelles circonstances l'aurait-il écrite ou prononcée ? Merci d'avance de toute réponse.

Réponse du Guichet

Avatar par défaut gds_alc - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 25/05/2010 à 10h26
Réponse du service Guichet du Savoir

Bonjour,

Nous ne saurions être affirmatifs sur la publication de cette citation car les sources diffèrent considérablement.

Alors que Futura-sciences indique que cette citation est tirée de Comment je vois le monde (1934), le musée des lettres et manuscrits mentionne qu'en 1927, au congrès Solvay, les physiciens se disputent pour savoir si la mécanique quantique est aléatoire ou organisée selon un système. Einstein déclare : « Dieu ne joue pas aux dés ! » et montre qu’il est contre l’hypothèse aléatoire. Niels Bohr lui répond : « Qui êtes-vous Albert Einstein pour dire à Dieu ce qu’il doit faire ? » Einstein réitère plus tard avec cette formule tout aussi humoristique : « Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito ».

Enfin, Jérôme Duhamel précise que cette citation a été publiée à l'origine dans un article de 1927 et qu'elle a été reprise dans l'ouvrage Albert Einstein : a life for tomorrow, Bookland, 1958.
Source : Dictionnaire des citations du XXe siècle : 4000 paroles essentielles à la mémoire du siècle, p. 264.

Si vous souhaitez connaître avec précision l'origine de cette citation, nous vous conseillons de contacter le musée des lettres et manuscrits :

222, boulevard Saint-Germain, 75007 PARIS - FRANCE
Email : info@museedeslettres.fr
Téléphone : 01 42 22 48 48

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire