Question d'origine :

Pourquoi lorsque l'on insére une petite cuillère (manche dans le goulot) elle permit de conserver les bulles du champagne? Comme si il était bouché de façon hermétique ? Expérience réalisée sur 24H, parfaitement probante. D'avance merci de votre réponse, car ce phénoméne m'intrigue ...

Réponse du Guichet

Avatar par défaut anonyme - Département :
Le 01/03/2005 à 10h24
Réponse du service Guichet du Savoir

Info ou intox? Intox! On sait aujourd'hui avec certitude que ce stratagème n'a aucune consistance scientifique. Mettre une cuillère ou une fourchette en plastique dans la bouteille revient au même. Le gaz se fait identiquement la belle dans les deux cas.

Depuis 1995 cependant, plus de doutes. Comme on n'est jamais si bien servi que par soi-même, c'est à l'équipe physico-chimiste du Centre interprofessionnel des vins de Champagne, à Epernay, qu'est revenue la délicate mission de vérifier une fois pour toutes la crédibilité de l'adage. Ayant partiellement entamé de nombreuses bouteilles de la même provenance, dégorgées simultanément -certaines sans cuillère, d'autres avec, en argent ou dans d'autres métaux, d'autres encore closes par un bouchon ou par une capsule-, les chercheurs ont déterminé les variations de pression du gaz dans les différents récipients heure par heure.

Le verdict est sans appel: les petites cuillères, qu'elles soient en argent ou non, sont sans effet. Seul un bouchon hermétique conserve le pétillant du champagne. Diantre! Une telle découverte vaut bien qu'on fasse sauter les bouchons...


source : La Libre Belgique 2004

Pour avoir l'expérience et les conclusions complètes du Site officiel des vins de Champagne, consultez le dossier Science et gastronomie : «Champagne et petite cuiller», dans la revue «Pour la Science» de mars 1995.

user posted image

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire