Question d'origine :

PICASSO POUVEZ ME DIRE COMMENT S'APPELER LES COULEURS VERTES UTILISEES PAR PICASSO POUR LA PERIODE 1900 1901

Réponse du Guichet

Avatar par défaut bml_art - Département : Arts et Loisirs
Le 01/03/2005 à 13h54
Réponse du département Arts et loisirs

Après vérification dans Picasso : la monographie 1881-1973 et dans Picasso, la formation d'un génie, la couleur verte est loin de prédominer dans les oeuvres de la période 1900-1901.
En revanche, en 1901, c'est le début pour Picasso de ce qu'on appelle "la période bleue" (il emploie des turquoise, des saphir, des bleus coupés de blanc, des bleus presque verts...).
"C'est en pensant que Casagemas [un peintre, ami de Picasso] était mort que je me suis mis à peindre en bleu", avouera sur le tard Picasso, élucidant ainsi un mystère qui intrigua longtemps les historiens de l'art. Que signifiait ce bleu intense qui pendant quelque quatre années va teindre toutes ses figures ? C'est un écrivain, Alberto Moravia, qui a sans doute le mieux perçu que la monochromie bleue était pour Picasso une façon d'affirmer sa vision personnelle du monde et d'engager une rupture, préalable au cubisme, avec le naturalisme. "Monochromie veut dire simplification, stylisation, unification. La monochromie est faite pour indiquer une idée strictement formelle du monde : une idée colorée [...] à l'instant où le peintre emploie cette couleur bleue, elle ne signifie ni la misère ni la faim".
(texte de Brigitte Léal, in : Picasso : la monographie 1880-1973, p. 47)

user posted image
"La vie" (1903)

DANS NOS COLLECTIONS :

Ça pourrait vous intéresser :

La chute du communisme*

Il était un fil…

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire