Question d'origine :

Est ce qu'on peut considérer que les injections intra-pleurale et intra-articulaire comme des voies Parentérales(administration d'une substance au moyen d'une injection) ? Car lorsqu'on parle des voies Parentérales on dit toujours : intraveineuse sous-cutanée intradermique intramusculaire

Réponse du Guichet

Avatar par défaut bml_san - Département : Médiathèque du Bachut Santé
Le 03/06/2014 à 09h34
Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

La définition exacte des voies parentérales est, d’après le Larousse Médical en ligne, « [ce] qui s'administre par une voie autre que la voie digestive. »
Par extension, définition donnée par ce même site, l’alimentation parentérale est « utile pour des malades chez qui les apports alimentaires sont impossibles, insuffisants ou inefficaces par voie orale ou entérale (par voie digestive). Son efficacité est prouvée ou suggérée en gastro-entérologie, en réanimation et en chirurgie lourde. » Vous pouvez consulter la définition complète suivie des indications, techniques et effets secondaires en suivant ce lien.

Par ailleurs la Faculté de médecine de Tours propose un article sur ce sujet dans sa revue cahiers de nutrition et diététique de 2001.

Enfin, le site Soins Infirmiers propose la définition suivie des indications et matériels de la méthode de nutrition parentérale.


Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur

DANS NOS COLLECTIONS :

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire