Question d'origine :

Roland Gori cite souvent cette phrase de Walter Benjamin : « Dépasser la négativité du monde par le désespoir de notre imagination ». D'où est-elle tirée ?

Réponse du Guichet

Avatar par défaut gds_alc - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 27/10/2020 à 13h59
Bonjour,

Roland Gori cite effectivement cette phrase. Il en parle notamment dans l’article L’hyper-connexion révèle la solitude des hommes et donne pour référence : Écrits français / Walter Benjamin ; présentés et introduits par Jean-Maurice Monnoyer ; avec les témoignages d'Adrienne Monnier, de Gisèle Freund et de Jean Seltz.

Or cette citation se trouve mentionnée non pas dans cet ouvrage mais dans Correspondance 1929-1940, p. 203. Le 27 février 1936, Walter Benjamin écrit ainsi à Theodore W. Adorno, « Ainsi, dès le début, dans la description des traits « d’une délicatesse minérale », qui correspond si merveilleusement au masque mortuaire et puis cette phrase stupéfiante, qui même me concerne directement : « il a surpassé la négativité du monde avec le désespoir de son imagination » … citation donc qui, si elle est bien mentionnée par Walter Benjamin, n’est pas de cet auteur.

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire