Question d'origine :

Quel est le taux d'augmentation des coachings de vie ou parental en france et aux USA courant des dérnières années ?

Réponse du Guichet

Avatar personnalisé gds_et - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 19/04/2021 à 09h57
Bonjour,

Les informations que nous trouvons sur le marché du life coaching et du coaching parental sont très fragmentaires. Pour les compléter il sera peut-être nécessaire de contacter directement des associations de professionnels comme la SF Coach ou encore l’ICF, qui semble mener des enquêtes régulières auprès des professionnels du secteur (malheureusement la synthèse de l’étude que nous retrouvons sur son site en français semble concerner uniquement les coachs dans le monde de l’entreprise, ou du moins ne fournit pas de données spécifiques pour le coaching de vie ou parental : 2016 ICF Global Coaching Study).

Pour les données en France, nous trouvons quelques données datant de 2010, publiées par la Société française de coaching (SF Coach) :

« Selon la Société française de coaching, en 2010, le marché du coaching professionnel en France est estimé à environ 105 millions d'euros. En 2010, environ 1 500 professionnels déclaraient exercer le coaching. 450 environ sont accrédités par des organisations professionnelles référentes pour l'exercice du coaching professionnel, dont 250 par la SFCoach. Ces professionnels se partagent plusieurs marchés-cibles. Selon la SFCoach, les secteurs ayant le plus recours au coaching sont les services/télécom, la banque-assurance et l'industrie. Mais les administrations, les PME-PMI, les professions libérales, étudiants et créateurs d'entreprise commencent à leur tour à avoir recours au coaching professionnel.
Deux grandes tendances se développent aujourd'hui : le coaching d'équipe, visant le développement de la maturité d'une équipe, de son efficacité et de son «intelligence collective», et l'apparition des coachs internes aux entreprises.

Le coaching personnel, lui, même s'il reste moins courant que le coaching professionnel, est en plein développement. Le coaching sportif est actuellement le plus développé. Il peut concerner de nombreuses pratiques : remise en forme chez soi, ou à l'extérieur, adossé à des pratiques comme le golf ou le coaching par le cheval. L'entraineur à domicile a un statut libéral, il est titulaire d'un brevet (éducateur sportif, éducation physique…) ou enseignant sportif diplômé. Ses charges sont réduites (site internet, déplacements, communication, ordinateur, charges sociales) et l'investissement de départ limité (matériel comme des ballons et haltères).
On trouve aussi désormais de plus en plus de coaching parental, de coaching lié à l'image. Sur ce dernier créneau, l'APCE précise : « On ne s'invente pas coach d'image. Cela demande des qualités d'empathie, d'écoute, et la capacité de provoquer le changement. Au-delà d'une formation au coaching et au conseil en image, le coach d'image doit se former tout au long de sa vie professionnelle et se faire superviser. »
Quel que soit le secteur, le coaching tend à devenir une véritable tendance et pas seulement un effet de mode. Vie professionnelle décousue, manque de liens, importance de l'image, stress… sont autant de facteurs contribuant à favoriser la demande en coaching. »
Source : Devenir coach : analyse du marché, business.lesechos.fr

Et un dossier élaboré par l’ACPE en 2009 :

« • Le coaching parental
Des parents suivent des formations pour mieux communiquer avec leurs enfants. Le coaching scolaire ou coaching d'orientation aide le jeune à construire son projet de vie, en complément des conseillers d'orientation. Quelques sociétés se sont déjà taillé une réputation sur ce créneau comme IECE, Odiep ou bien encore Acadomia.

Le coaching d'image
Il a pour but d’accompagner des particuliers ou des professionnels à la valorisation de leur image. Métier riche et diversifié, le coaching d’image concerne toutes les personnes qui
souhaitent gagner en confiance et être plus crédibles. Il s’exerce sous forme de séances individuelles mais peut se pratiquer aussi en groupe dans le cadre d’atelier miroir ou de
formation spécialisée telle que : "Valoriser son capital image".
On ne s’invente pas coach d’image. Cela demande des qualités d’empathie, d’écoute, et la capacité de provoquer le changement. Au-delà d’une formation au coaching et au conseil en image, le coach d’image doit se former tout au long de sa vie professionnelle et se faire superviser.

EVOLUTION DU SECTEUR

• Les grandes tendances


Historiquement apparu aux USA dans les années 1970, le coaching est pour certains une pratique millénaire fondée sur des principes simples : l’art du questionnement, l’écoute active
et la reformulation, le feedback positif, la prise de conscience. Bien interrogés, les gens trouvent en eux-mêmes les bonnes réponses… (Lao Tseu et Socrate ont formulé les mêmes
remarques).
Le marché du coaching est en expansion constante, et se développe sans cesse vers de nouvelles activités. S’il existe désormais un coaching personnel (le life coaching) aussi bien
que diverses formes de coaching professionnel, certaines entreprises envisagent même de nouveaux domaines : ainsi l’Odiep développe le coaching dans le cadre de l’orientation
scolaire et l’Institut Européen de Coaching de l’Etudiant (IECE) propose des bilans de motivation, d’orientation et de potentiel accompagnés de séances de coaching
personnalisées. Au total, il existerait environ 5 000 coachs en France en 2009, toutes spécialités confondues. Mais ces chiffres ne peuvent pas, d'une part être vérifiés avec
précision, et beaucoup de ces coachs ne sont pas accrédités par des organismes. Ce sont également des activités périphériques et non pas exclusives pour leurs pratiquants venant
d'horizons divers.

Le nombre d’adhérents à la Société Française de Coaching a d'abord cru rapidement mais depuis 2006, l’association professionnelle, référence en France, a pris la décision
stratégique de réduire potentiellement le nombre de ses adhérents en acceptant parmi ses membres uniquement les coachs qui acceptent de se soumettre à la démarche
d’accréditation, exigeante et qualifiante.

Mode ou tendance lourde ?

La triple mutation de l’environnement de l’entreprise, de son organisation, et des personnes qui y travaillent, rend insuffisantes les solutions traditionnelles de la formation et du conseil ; le coaching d’après ses défenseurs apparaît alors comme un vecteur nouveau de gestion du changement, répondant à des besoins plus durables.
En tous cas, le professionnel du coaching sort peu à peu de son rôle traditionnel pour investir tous les domaines de la société. »

Dans ce même dossier vous trouverez (entre autres éléments utiles pour poursuivre vos recherches) les coordonnées des associations professionnelles : SFCoach, ICF, FFC, AEC, Syntec, AFIPP.
Ces associations pourront peut-être vous communiquer des données à jour sur la profession en France.

Dans son article Le temps des coachs ?‪. Trajectoires typiques d’une figure du « nouvel esprit du capitalisme » » publié dans la revue Travail et emploi en 2015, Scarlett Salman estime que la profession de coach en France est "passée d’environ 250 personnes dans la deuxième moitié des années 1990 à près de 4 000 à la fin des années 2000".


Nous trouvons aussi quelques données récentes pour les Etats-Unis, provenant de l’ICF :

« Parenting Services Market
There is no evidence in the public domain that market size data pertaining to parental coaching, parent services, family coaching, or the mom economy exists globally nor for individual regions including the U.S., UK, France, or Europe. Industry articles and reports explain the market is highly fragmented with untrained and incompetent coaches resulting from an unregulated industry. Research points to this market as a segment or sub-market of the life coaching market, the personal coaching industry, or health coaches, which includes family services.


Helpful Findings
• The U.S. life coach market was estimated at $1 billion this year and employs approximately 17,600 people.
• However, the Life Coaching Training Institute reports "There are currently 20,000 coaches in the U.S. taking home a sum total of over $2 billion."
• USA Today estimated the personal coaching market at $1.9 billion for 2019.
• Referencing the International Coach Federation, MarketResearch estimated the U.S. personal coaching market would reach $1.38 billion by 2022, slightly contradicting the USA Today data.
• "The main governing body that provides credentials for the coaching industry is the International Coach Federation (ICF). As of 2017, they had nearly 31,000 members in 138 countries. They also have more than 130 chapters in 70 countries."
• In addition, the ICF estimates there were 53,300 coaches globally in 2011 from all coaching segments, excluding sports coaches. »
Source : askwonder.com

Voir aussi :

- Current Information on The Size of The Life Coaching Market, coachestrainingblog.com
- U.S. Personal Coaching Industry Tops $1 Billion, and Growing, blog.marketresearch.com
- 83 Key Life Coaching Statistics for 2021, coachfoundation.com


Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire