Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Piece de théâtre

Piece de théâtre

par conteze, le 27/04/2013 à 18:56 - 6914 visites

Bonjour, je cherche une pièce de théâtre à jouer l'an prochain (troupe amateur) avec 4 rôles masculins et 4 rôles féminins. (pas de farce ni vaudeville)
Merci à vous .Conteze

Réponse du Guichet du savoir

par bml_spec, le 02/05/2013 à 18:19

Réponse du Département Arts vivants (réactualisée le 17/07/2018) :

Bonjour,

Nous avons effectué une recherche sur Mascarille, base de connaissance sur le théâtre disponible en consultation sur place à la médiathèque de Vaise.

Sur les 200 pièces existantes pour 4 hommes et 4 femmes, nous en avons retenu une quinzaine, dans tous les genres, sauf farce et vaudeville, comme vous le demandiez.

Saga des habitants du val de Moldavie /AUBERT Marion
J'ai connu une femme tellement radieuse qu'elle brûlait immédiatement ses partenaires.
Ils se consumaient littéralement devant elle et tombaient en cendres à ses pieds.
Alors elle se mettait à pleurer.
Et ses prétendants ne supportaient pas de la voir tellement triste alors ils revenaient la consoler. Et joyeuse à nouveau de les voir elle se mettait à irradier.
Et bien sûr les amoureux brûlaient, cette histoire peut durer très longtemps.

Les tortues viennent toutes seules / BONAL Denise
1954. Jour de noces. Et jour de guerre.
Avec au premier plan, l’insouciance de la mariée, les sarcasmes du père et les souvenirs de la grand-mère, le temps balance entre grande joie et petits drames du mariage.
Mais, avec comme toile de fond les " événements " algériens, les coeurs vacillent entre un optimisme volontaire et une réalité plus crue.

Marcel B. / Hédi Tillette de CLERMONT-TONNERRE
"MARCEL B.: Je m'appelle Marcel B. je vais mourir. Dans ma vie je n'ai eu qu'une passion, porter des robes et je n'aurais dû faire que ça."
La vie d'un homme à travers le destin de ceux qui l'ont croisé.
Il naît dans les années 20 et meurt à la veille du XXI° siècle.
Il ne s’agit que de lui, il apparaît une fois seulement au milieu de tous: père, mère, soeur, mais aussi Joséphine Baker, Édith Piaf, la voix de la vérité, la voix qui dit 81 fois je vous aime, la plus belle des voix d’homme, clochards, touristes, passants... ou encore le père mort, m minuscule, la vérité vraie, la vie, etc.
Dans cette ascension sociale (cette chute?) tout va à un rythme effréné sans commentaire, démonstration ni morale. Le temps n’est pas linéaire et procède par accélérations; l’histoire subit des effractions multiples: la radio, le journal intime, le journal télévisé ou le début d’une autre pièce.

L'épreuve du feu / DAHLSTRÖM Magnus
Confession publique autour des péchés capitaux.
Huit personnages sont réunis dans une pièce cliniquement nue. L'un d'eux fait figure de meneur de jeu : par ses questions et ses provocations, il va amener les autres à se confesser. A la fin de cette série de confessions, nous nous apercevons que le lieu est sans issue.
Et l'action commence...

J'ai faim / DOPAGNE Jean-Pierre / 2017
Comédie dramatique
Une jeune femme, sur un trottoir. Devant elle, un bout de carton sur lequel on peut lire : J'AI FAIM. Scène banale aujourd'hui dans les rues de presque toutes les villes du monde. Autour d'elle, une foule indifférente... du moins en apparence. Car la présence de cette jeune femme engendre un malaise diffus chez tous ceux qui s'approchent. Passant et repassant sur ce trottoir, notables et anonymes commentent, critiquent, compatissent, révélant du même coup leur propre angoisse de vivre en équilibre instable... Un portrait finement observé d'une société qui pourrait bien être la nôtre.

Le bout de la route / GIONO Jean
Jean a quitté la maison parce que sa femme est partie avec un autre. Il trouve refuge dans une maison de montagne où l'accueille "maman Rosine". Il trouve aussi l'amour de Mina, mais il ne l'enlèvera pas à Albert : il lui faut aller jusqu'au bout de la route...

Sallinger / KOLTÈS Bernard Marie
La mort du Rouquin, une famille éplorée... Le jeune homme s'est suicidé après son retour de la guerre de Corée...
Le mort apparaît aux survivants comme frappés d'hallucinations.
Le père, ancien militaire et alcoolique notoire, arrive pour annoncer : "On y va, on y retourne, l'Amérique mobilise", C'est le Viet-Nam...

Hollywood / LAGARCE Jean-Luc
Un soir, à Hollywood, lors d'une réception, des personnages fictifs ou réels, racontent leur vie. Est-ce qu'ils ne pourraient pas jouer leur propre personnage, interpréter leur propre histoire ?

Les ondes magnétiques / LESCOT David / 2018
Comédie
David Lescot peint, à travers la révolution des ondes, l’état d’esprit du début des années 1980, les trois premières années de la gauche au pouvoir en France jusqu’au tournant de la rigueur : « utiliser la scène pour créer une radio libre, sa création clandestine, son existence interdite puis légale, sa mutation. Comment l’histoire de la France de cette époque et celle du destin des radios se superposent, comment on peut raconter l’une à travers l’autre. Raconter cette époque utopique, fantasmée, c’est aussi choisir une certaine distance pour nous regarder nous-mêmes. »
À l’heure où Internet est devenu un nouvel emblème, qu’en est-il de ces utopies et de cette grande vague de la libération des ondes ?

L'enfant froid / Marius von MAYENBURG
Dans le monde de la classe moyenne européenne : il y a Papa et Maman, qui ont de l'argent et veulent le garder pour eux, leurs deux filles, Lena la rebelle et Tine la greluche, et leurs amants respectifs, Johann, qui confond toujours Lena avec une certaine Mélanie, et Henning, qui aime exhiber son sexe dans les toilettes des dames. Sans oublier un couple avec enfant, Werner et Silke, dont on croit, sans doute à tort, qu'ils n'ont pas grand intérêt.

Le repas / NOVARINA Valère
Huit invités : la Mangeuse Ouranique, la Bouche Hélas, l’Enfant d’Outre-bec, Jean qui dévore corps, le Mangeur d’ombre, la Personne creuse, l’Avaleur jamais plus, l’Homme mordant ça, autour de la table du banquet, face au public. Ils mangent de tout : des pâtisseries, des amours, eux-mêmes, des questions, du temps, des cailloux, des mots, des néologismes, des jugements définitifs, des aphorismes ou quelques contrepèteries...
"Mon père Umbert m'disait chaque jour avant de se taire : Ce dont on ne peut parler, c'est cela qu'il faut dire".

Entre soi on s'arrange toujours / OSTROVSKI Alexandre
Bolchov, un riche marchand simule une faillite. Mais il est à son tour trompé par son commis, à qui il avait secrètement confié son argent en la chargeant de payer discrètement les créanciers et de lui verser une rente. Le commis préférera garder l'argent, laissera le marchand aller en prison et épousera sa fille... Belle moralité !

Au monde / POMMERAT Joël
Dans un appartement, grand, luxueux, des hommes.
Très vieux hommes, faibles et puissants à la fois. Hommes aux pouvoirs aussi considérables que flous. Hommes forts.
Énorme disproportion…
On les voit, faibles, frêles, presque séniles… Ils s’endorment sur leur chaise. Ils ne se rappellent plus très bien…
Des femmes, de jeunes filles, petites-filles… bienveillantes, les veillant surtout, silencieusement admiratives…

La nuit au cirque / PY Olivier
Dans cette nouvelle et énième version d'Amphitryon, les rivages de Thèbes sont remplacés par un très pauvre champ de foire : son petit cirque, une chèvre, un clown, un serpent... Zeus est un magicien élimé, Mercure, son jeune apprenti, ne croit pas à la magie, Amphitryon et Alcmène n'ont pas été éloignés par la guerre mais par une lassitude bourgeoise...

Isma ou ce qui s'appelle rien / SARRAUTE Nathalie
Ils sont huit et ne savent comment s'en aller à la fin de cette soirée. En attendant que les premiers donnent le signe du départ, ils parlent des seuls qui sont absents : les Dubuit. Les Dubuit obsèdent visiblement le couple qui reçoit et qui voudrait définir les raisons de cette obsession... une véritable entreprise de démolition humaine, un vrai carnage en forme de conversation mondaine...

Un mensonge de l'esprit / SHEPARD Sam
Sur les complexités du couple...


Tous les résumés sont extraits de Mascarille - avec l'aimable autorisation d'Emile Zeizig.


A consulter également :
Recherche de pièces de théâtre en fonction du nombre de personnages
Bibliographies thématiques de pièces pour adultes
Recherche de pièces de théâtre enfant en fonction du nombre de personnages
Bibliographies thématiques pour enfants et adolescents.

Nous espérons vous avoir aidé dans vos recherches et vous remercions pour votre confiance.

L’équipe Arts vivants

Image

[686]TH792[686]
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact