Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Bas relief de la Primatiale Saint-Jean

Bas relief de la Primatiale Saint-Jean

par pdcleves, le 30/03/2017 à 18:16 - 4341 visites

Bonjour


Je cherche des informations sur le bas relief qui se trouve à la primatiale Saint-Jean à Lyon (date, sculpteur…)

Il représente un visage caché et baillonné au milieu d'un feuillage.

J'ai appelé la cathédrale mais personne n'en connait la signification.

J'ai cherché d'eventuelle analogies avec d'autres bas reliefs existants pour pouvoir eventuellement spéculer sur la signification mais sans rien trouver . J'ai également regardé sur les MH et je n'ai rien trouvé.

En voici une photographie
Bas relief

Et voici le lien de l'article

Article

Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 03/04/2017 à 10:43

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Aucune mention de ce visage dans le livre somme sur la primatiale, . Lyon primatiale des Gaules. On y apprends cependant que les tympans des trois portails sont consacrés au sud, à Marie, au nord, à saint Pierre et au centre à le résurection des morts et au Jugement dernier. Dans cet ouvrage, les médaillons qui ornent ces trois portails sont amplement détaillés mais les espèces de consoles auxquelles vous faites allusions ne semblent pas même évoquées. Nous vous invitons néanmoins à une lecture plus attentives de cet ouvrage parmi les plus complets parus sur la primatiale Saint-Jean.

Dans un genre plus fantaisistes, nous avons relevé dans Histoire secrète de Lyon et du Lyonnais cette allusion à Cybèle ou La Pythie apparaissant sur une des façade et qui pourrait correspondre, peut-être, au visage que vous évoquez.
Citer:
Avant de sombrer dans l’anonymat, les compagnons du bâtiment consacré sculptérent leur testament sur la façade de la cathédrale Saint-jean. Un testament? Il consiste en quarante « pages de manuscrit imagé, chacune superposant cinq médaillons augmentés d’un en-tête et d’une figure inférieure. Le style du dessin et le choix des symboles s’apparentent aux fameuses lames du jeu de Tarot. L’hypothèse que ce jeu de cartes savant, dont dériva le jeu vulgaire, fut conçu à Lyon, peut-être par inspiration médiumnique, traverse inévitablement l’esprit. Il y a des médaillons qui annoncent les as. Et l’arcane le plus mystérieux du jeu de Tarot, celui de la Papesse, y est présent. Le Tarot la voit en pythie voilée (ce qui signifie qu’elle n’a pas vraiment de visage, n’étant qu’inspiration ou intuition), tenant sur ses genoux le livre des destinées. Or le passé de Lyon explique parfaitement cet arcane de la Papesse, si étranger à la mentalité chrétienne. L’antique rivale du pape romain, nous l’avons vu aux premiers chapitres, c’était la papesse » de Cybèle, grande-maîtresse des sciences divinatoires, assise dans son temple de la Sarra. Le visiteur patient découvrira le visage de la Papesse de Tarot, voile relevé, au portail à main gauche (s’il fait face à la cathédrale), lame 6. Dessous, une tête de lion dans un soleil, allusion au Lion zodiacal, demeure céleste de la déesse et « soleil » du zodiaque. Dessous encore, il verra un homme sur un lion, lui tirant les mâchoires; cette image annonce un autre arcane du Tarot, la Force. Dominer le lion signifie s’incorporer sans en mourir la force du Lion cosmique, que l’hermétisme nommait « rayon vert ». Au portail de gauche apparaît aussi
le taureau de Cybèle avec son sacrificateur.


Malheureusement, nous n'avons pas trouvé plus d'informations, et il semble que vous ayez déjà exploré les pistes de recherche qui nous paraissaient les plus prometteuses.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact