Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

voitures CGV
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=83404
Page 1 sur 1

scoltax [ 27/07/2020 à 14:49 ]

Bonjour, ma question concerne les automobiles CGV (Charron-Girardot-Voigt). Cette marque française éphémère (1901-1906, sous son nom complet), dont l'usine se trouvait à Puteaux, était, semble-t-il, recherchée par les clients fortunés, nobles, acteurs célèbres, sportsmen, etc. Je souhaiterais connaitre le prix des voitures de cette marque, n'arrivant pas à trouver un catalogue de l'époque. Pouvez-vous m'aider ? Merci par avance. Bien cordialement . JJT

Réponse attendue le 30/07/2020 - 14:07


gds_et [ 29/07/2020 à 11:30 ]

Bonjour,

Malheureusement, pas plus que vous nous n’avons accès aux catalogues de cette marque. Néanmoins une recherche en ligne nous permet de vous donner quelques pistes.


Tout d'abord concernant les modèles militaires : la page QweWiki consacrée à la voiture blindée Charron, Girardot et Voigt 1902 indique que le coût unitaire de cette voiture s’élevait à 45.000 francs L’information est tirée de l’ouvrage d’Alain Gougaud : L'Aube de la gloire : les autos mitrailleuses et les chars français pendant la grande guerre, dont nous trouvons une version consultable en ligne. Il s'agit bien du prix de revient et non du prix de vente pour cette automobile de guerre. Le même ouvrage mentionne le prix de 80.000 francs pour l'auto mitrailleuse de 1906, et l'achat par l'armée de trois autos mitrailleuses Charron pour un prix unitaire de 21.875 francs en 1914.


Pour les autres modèles, le blog d’un passionné nous fournit quelques informations générales sur le prix des C.G.V., ainsi qu’une bibliographie :

« C.G.V. vendit en 1904 un total de 216 voitures pour un chiffre d’affaire de 4 millions de francs et le succès aidant, l’année 1905 se conclut sur 265 voitures pour un total de 5,5 millions de francs. Par ailleurs les modèles 1906 ont commencé à être livrés dès septembre 1905.

En 1904, CGV a donc produit une moyenne mensuelle de 18 voitures pour un prix de vente moyen de 18 518 francs. Il y a 11 numéros de série entre l’homologation de mai 1904 et cette voiture, on peut donc estimer la fabrication de cette voiture au milieu de l’année 1904. En n’ayant catalogué que modèles importants, C.G.V. était de facto une grande voiture de luxe qui construisit sa réputation sur ses fondateurs et s’appuya sur ses nombreuses victoires en compétition. Il est étonnant que si peu d’exemplaires aient survécus.

Bibliographie :

Catalogues C.G.V. 1904, 1906
La vie automobile 1904, 1905, 1906
La Locomotion 1902, 1903, 1904, 1905
La Locomotion Automobile 1903, 1904, 1905
Archives commerciales de la France 1902, 1905
Le Chauffeur
L’album du Fanatique de l’Automobile
Le Sport Universel illustré »


Bonne journée.

Réponse attendue le 01/08/2020 - 11:08