Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Rue Marcel Merieux, Lyon 7 Gerland
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=83895
Page 1 sur 1

atlantis9898 [ 15/10/2020 à 14:55 ]

Bonjour,

Dans le cadre d'une recherche historique, je m'intéresse à l'ensemble bâti qui abrite l'entreprise Merial à Lyon-Gerland (ancienne Merieux et qui a été originellement conçue par Charles Merieux, connu pour l'industrialisation de la méthode de fabrication du vaccin).

Je m'intéresse plus particulière à un petit bâtiment qui est intégré à cet ensemble, rue Marcel Mérieux (sans numéro particulier, car l'ensemble Merial est numéroté au 254). Le bâtiment est en front de rue Marcel Merieux (il est composé de deux volumes, un premier en front de rue et d'une tour de plan rectangulaire moins visible de la rue). Il me semble qu'il peut être l'unique témoin de l'architecture industrielle passée de l'Institut Merieux. En effet, les activités sur les lieux sont les mêmes depuis longtemps mais la physionomie de l'usine dans son ensemble a beaucoup évolué et effacé les traces du passé.
La plus ancienne trace de ce bâtiment que j'ai pu retrouver date de 1920 (remonter le temps). Cela coïnciderait possiblement avec la construction du quartier après l'édification des abattoirs (donc possible construction de ce bâtiment autour de 1910).

Ce petit bâtiment faisait-il parti de l'Institut Merieux ou était-il totalement indépendant au site et intégré à l'ensemble après la construction de Merieux?

Je vous remercie, et j'espère avoir été assez compréhensible.

Réponse attendue le 19/10/2020 - 14:10


bml_reg [ 17/10/2020 à 11:35 ]

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,
Dans l’album publié à l’occasion du 70éme anniversaire de l'Institut Mérieux 1897-1967, une page est dédiée à l’Institut Français de la Fièvre Aphteuse (IFFA) crée par Charles Mérieux en 1947, à Gerland. Une photo et un plan de cet institut illustrent l’article. Nous retrouvons sur ces deux documents le petit bâtiment qui nous intéresse, parfaitement reconnaissable avec ses deux volumes, ses rangées de fenêtres et sa toiture stylisée. Les constructions qui l’environnent sont toutefois d’une facture nettement plus moderne, ce qui laisse supposer l’antériorité de notre bâtiment.

Une information découverte sur Internet révélant que les « abattoirs de Gerland, rachetés par Charles Mérieux, deviennent l’Institut français de fièvre aphteuse » nous met sur la piste.

Dans l’article que la revue Rive Gauche consacre aux Abattoirs de la Mouche (N°74-75-76-77), nous apprenons en effet qu’à l’occasion de la restructuration du complexe industriel en 1962, à « l’heure du marché commun », on transforme une partie des bâtiments et on commence aussi à installer un « centre des virus ». En 1966 (…) Mérieux qui a signé un bail de trois ans (sur le site des abattoirs), consacre 4 millions de Francs à l’Institut Français de la Fièvre Aphteuse. Les années suivantes alors que la fermeture de la Mouche et le transfert des abattoirs à Corbas sont mis en œuvre, Louis Pradel « confirme que le Grand Hall sera conservé ainsi que quelques bâtiments typiques (postes, banques, gardes). Sur les 20 hectares qu’on récupèrera réellement des H.L.M. seront construites en priorité. Un vaste espace vert est envisagé. Pour sa part l’Institut Mérieux confirme son intention de laisser l’IFFA implanté au même lieu. »

Nous pouvons déduire de ces informations que le petit bâtiment du 254 de la rue Marcel Mérieux était à l’origine un élément du complexe industriel conçu par Tony Garnier. La consultation du plan en perspective de 1908 du marché aux bestiaux et abattoirs de la Mouche, accessible en ligne sur le site des Archives municipales de Lyon, le confirme. Vous trouverez en pièce jointe de cet article un agrandissement de ce plan montrant très visiblement notre bâtiment.

Bonne journée

Réponse attendue le 21/10/2020 - 11:10



Pièces jointes:
Ville de Lyon, marché aux bestiaux et abattoirs de la Mouche perspective. 1908. Archives municipales de Lyon. Cote 251302.pdf [227.18 Kio]
Téléchargé 29 fois