Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > François de Bonivard

François de Bonivard

par cocagne, le 19/06/2004 à 19:33 - 7649 visites

huh.gif Où puis-je trouver l'histoire complète (et exacte) de l'emprisonnement de François de Bonivard au Château de Chillon (situé en Suisse) ? rolleyes.gif

Réponse du Guichet du savoir

par bml_anc, le 22/06/2004 à 10:40

Réponse du département Fonds ancien

François de Bonivard naît à Seyssel vers 1493-1494, entre dans les ordres et obtient à 15 ans le prieuré de St-Victor de Genève. Il en prend possession en 1514 et dès lors participe à toutes les rebellions contre la maison de Savoie, préconisant l’alliance fribourgeoise. Au début de 1519, lorsque le duc de Savoie s’empare de Genève, il quitte la ville, est arrêté, interné à Grolée et privé de son bénéfice. Relâché, il doit vivre d’une petite pension qui lui est accordée par le conseil de Genève.

En avril 1530, Bonivard demande à Charles III de Savoie un laissez-passer pour se rendre à Seyssel dans sa famille, mais il est arrêté en pays de Vaud, au passage du Jorat, par le capitaine du château de Chillon, Antoine de Beaufort, le 26 mai et emprisonné dans cette forteresse où Charles III ordonna qu’on le gardât prisonnier. D’abord bien traité, il fut, à la suite d’une visite du duc, en 1532, mis au secret et jeté dans un cachot obscur situé au niveau du lac, enchaîné à un pilier, où sa monotone et éternelle promenade creusa une empreinte dans le rocher « [i]J’avois si bon loisir de me pourmener que j’empreignis un chemin en la roche qui étoit le pavement de léans, comme si on l’eût fait avec un martel [/i]».

Mais il garda dans son infortune « [i]assez de liberté d’esprit pour composer tant en latin qu’en français beaucoup de menues pensées et ballades [/i]». Il ne sortit de son cachot que délivré par les Bernois le 23 mars 1536
.
Errant entre Lausanne et Berne, il fut longtemps avant de retourner à Genève, où il avait laissé trop de créanciers et d’ennemis.
Après avoir testé en faveur du collège et de la ville de Genève, il mourut dans le Pays de Vaud vers 1570-1571. Il a laissé des Chroniques de Genève (des origines à 1530) qui furent publiées en 1831 et 1867.

La détention de Bonivard à Chillon est devenu célèbre à la suite du poème « Le Prisonnier de Chillon »écrit par Lord Byron en 1816 où le poète fait du prisonnier un héros romantique.

Beaucoup de détails sur sa détention relèvent de la légende, immortalisée par Byron et Delacroix. Les sites internet sont assez décevants, n’apportant aucun renseignement particulier. Le Dictionnaire historique de la Suisse ne donne aucun détail à ce sujet.

Les textes donnés plus haut proviennent du grand dictionnaire universel Larousse du 19e siècle et du Dictionnaire de Biographie française de Prévost et Roman d’Amat. Ce dernier donne comme références complémentaires : les [i]Mémoires de la Soc. d’histoire et d’archéologie de Genève, Tome IV, le Bulletin de l’Ecole des Chartes, 2e série, II, p. 385.[/i] Enfin l’index biographique français, 2ème édition, indique comme référence de base : [i]Fueter (Eduard) : Pionniers suisses de la science, Zürich, Atlantis verlag, 1941, II, 78, 74-75.[/i]

Enfin, vous pouvez vous adresser à la bibliothèque publique et universitaire de Genève ? Promenade des Bastions, 5. 1204 Genève 022 418 28 00.

Si nous trouvons des renseignements complémentaires, nous ne manquerons pas de vous les indiquer.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact