Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > les morilles

les morilles

par claudise, le 05/04/2006 à 11:16 - 14857 visites

pouvez-vous me préciser l'habitat précis des morilles noires, car en trouver de façon aléatoire dans les forêts du Jura me désespère un peu !!!

repoussent-elles toujours au même endroit ?

quelles sont les conditions climatiques et lunaires favorables ???
merci de votre réponse.

claudise

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 06/04/2006 à 14:38

Réponse du Département Sciences et Techniques

[i]Les morilles sont des champignons printaniers appartenant à la sous-division des Ascomycètes, qui sont des champignons microscopiquement caractérisés par la présence d'asques, contenant des ascospores. De part leur goût très délicat et par la fascination qu'elles exercent, les morilles sont très recherchées dès la fonte des neiges.
Si les morilles sont célèbres entre autre pour leur comestibilité, il ne faut pas perdre de vue qu'elles sont très toxiques à l'état cru, comme d'ailleurs la plupart des autres champignons apparentés, présentés dans ce dossier.[/i]

[i]La systématique des morilles se révéle très complexe. On a dénombré une vingtaine d'espèces difficiles à déterminer en raison de la variabilité des caractères.
Il existe deux grands groupes:
- le groupe de la morille commune dont la base du chapeau est soudée au pied sans former de creux en gouttière. Le chapeau plutôt globuleux est creusé d'alvéoles disposées irrégulièrement
- le groupe de la morille conique, dont la base du chapeau est soudée au pied en formant un creux en forme de gouttière appelé vallécule. Le chapeau est de forme allongée ou conique, à architecture ordonnée suivant des côtes longitudinales plus marquées. [/i]

[i]Le groupe des morilles noires (ou coniques) est formé par plusieurs espèces, de détermination délicate, et dont le statut spécifique est contreversé.
On les rencontre de la plaine à la montagne, avec une préférence montagnarde,où on les trouve le plus souvent sous, ou à proximité des sapins ou des épicéas.

L'écologie de ces champignons est là encore extrêmement variable, parfois surprenante , et il n'est pas rare de découvrir nombre de morilles dans des lieux de stockage de bois ou dans d'anciennes places à feux .[/i]

user posted image


[i]On trouve la morille conique dans les montagnes, de 800 à 1500 m, dans le Jura, l'Isère, l'Est, les Pyrénées- et le Nord, en avril-mai, et jusqu'en juin en altitude. Elle a souvent été trouvée en colonies abondantes sur les emplacements des anciens feux. Elle préfére les sols granitiques acides (pH6) des bois clairs de conifères, des coupes forestières, des terrains en jachère ou broussailleux.
On la trouve plus particulièrement au voisinage du buis, du lierre terrestre en forêt, du micocoulier dans le Sud
.[/i]

Extraits de:
-Le site de la pharmacie du Val d'Usiers
-Education à l'environnement
-Guide des champignons milieu par milieu
-Ecologie des champignons
.
[i]Quand la lune se fait chaude et moite dans le premier quartier, elle met des champignons plein le panier.[/i] (proverbe)

  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact