Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > une souris verte

une souris verte

par alextheverybest, le 17/02/2008 à 21:10 - 14205 visites

Bonjour, je souhaiterai connaître les origines de la chanson pour enfants : une souris verte.
existe-t-il de plus quelque part une expliquation du texte?
Merci beaucoup par avance. tongue.gif

Réponse du Guichet du savoir

par bml_jeun, le 20/02/2008 à 11:25

Réponse du département Jeunesse

Les origines des comptines sont le plus souvent très floues car elles ont la magie d'être transmises de génération en génération, de bouches à oreilles. Néammoins, Une souris verte serait la traduction de Three blind mice, comptine anglaise déjà chantée au XVe siècle.
Il existe de nombreuses variantes de cette comptine. Vous pouvez en voir quelques versions en français sur Momes.net.

Dans le livre Les plus belles comptines des petits lascars, vous trouverez des commentaires des pédagogues sur leur provenance et les significations cachées.

Analysons le texte :

Une souris verte
qui courait dans l'herbe
je l'attrape par la queue
je la montre à ces messieurs
Ces messieurs me disent
Trempez là dans l'huile
Trempez là dans l'eau
ca fera un escargot tout chaud.

Le pouvoir de la comptine est d'accoucher de personnages hauts en couleurs et défiant eux aussi, par leur aspect physique ou par l'activité dans laquelle ils sont, le bon sens et la raison. [...] Le côté incongru de ces formulettes tient en partie des inventions touchant à la perception de ce qui nous est de plus personnel, l'image du corps. Celle-ci constitue pour l'enfant l'enracinement même de son sentiment identitaire. C'est bien la façon dont il se perçoit son propre corps qui l'assure de la réalité de la personne qu'il est. Quand ces petits textes [...] décrivent la métamorphose d'une souris, verte de surcroît, en un escargot tout chaud, ils touchent à un rapport très intime que chacun entretient avec son propre corps. L'aspect fantastique qui s'en dégage alors naît d'un sentiment d'étrangeté déstabilisant le ressenti corporel habituel. Paradoxalement, ces comptines sont parmi les plus populaires et les mieux connues : ceci confirme l'hypothèse selon laquelle les enfants recherchent dans cette petite forme littéraire l'imagination la plus farfelue, les expériences les plus extrêmes. Il faut sans doute oser tout imaginer, jusque dans la démesure et dans l'absurde, pour s'enraciner avec profondeur et de façon paisible dans le sentiment que l'on est bien soi.

In Au bonheur des comptines de Marie-Claire Bruley
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact