Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Les bêches lyonnaises

Les bêches lyonnaises

par Praline, le 08/09/2008 à 16:33 - 2987 visites

Bonjour cher Guichet,

Je voulais savoir à quoi ressemblait les bateaux appelés "bêches" qui servaient au XIXe à traverser la Saône dont le "Glossaire des Patois de Lyon" de JB Onofrio de 1864 dit :" Petit bateau qui était encore en usage à Lyon au début de ce siècle pour traverser la Saône ou y faire des petits trajets. Il était le plus souvent conduits par des femmes".

Dans le Fonds Sylvestre dans la base Photographes en Rhône-Alpes de la BM de Lyon, sur une photo de 1842 intitulée :[i]"Les Anciens bâtiments de la douane et l'entrepôt des sels ou grenier à sel (Louis-Pierre Baltard architecte, 1828 ; démoli vers 1860) : façades sur le quai de l'Arsenal, actuellement quai Tilsitt, vues depuis la rive droite de la Saône, en amont du pont d'Ainay. Sur la droite de l'édifice, l'embouchure de la rue Sala."[/i]

On voit plein de petits bateaux sur la Saône recouverts de toile qui correspondent assez bien à la description des bêches que faisait par exemple Nizier du Puitpelu ou d'autres auteurs.

Mais sur une autre photo intitulée :[i] "L'Ancien pont Morand et les bêches vers 1880"[/i]
On voit plutôt des "péniches" et en agrandissant la photo on s'aperçoit que ce sont les bains Marmet. Or les bains Marmets avaient bien commencé sur la Saône dans des bêches reliées entre elles si l'on en croit Nizier du Puitpelu puis avaient du s'installer sur le Rhône après la démolition du Pont de Pierre. De plus, ne ne suis pas sure que les bêches étaient encore en usage à la fin du XIXe.

Donc laquelle de ces deux photos représente réellement les bêches ?

Merci.

Praline

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 10/09/2008 à 14:15

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes


« Bèches », « plates », « bachuels », etc…

La langue des « riveyrands » (hommes du fleuve, quelle que soit leur profession) a su nommer les différents types d’embarcations naviguant sur le Rhône et la Saône.

La « bèche » est une petite barque, attestée dans les textes, pour ce qui est de Lyon, au milieu du 15e siècle. Elle servait de chaloupe, de transport de passagers ou bien de transport de marchandises. Elle avait comme caractéristique d’être une embarcation longue et étroite.
Mais elle n’était pas systématiquement couverte…Et pour compliquer encore les choses, la couverture des « bèches » ne fonde pas leur originalité, puisque tous les autres types d’embarcation transportant des passagers pouvaient également être couverts…

Alors, on peut dire, sans trop se risquer, que les embarcations représentées sur la photographie prise en 1842 sont des « bèches ».

En ce qui concerne la photographie de 1880, nous avons encore à faire à des « bèches ». Car « bèches » au pluriel est devenu synonyme de bains froids ou bateaux de natation, à la fin du 19 e siècle. Autrement dit, le sens du terme évolue et donc les bains représentés sur la photographie de 1880 sont des "bèches " parce qu’ils sont des bains…

Pour un historique du terme « bèche », vous pouvez consulter Dictionnaire du Rhône médiéval.

Voir également le Littré de la Grand' Côte.

Bonne continuation
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact