Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > la Malédiction du Roi Childebert et l'hôtel Dieu de Lyon

la Malédiction du Roi Childebert et l'hôtel Dieu de Lyon

par AIDAB, le 26/12/2013 à 14:56 - 2310 visites

En réponse à une question d'un de vos lecteurs concernant la malédiction de Roi Childebert et l' Hôtel Dieu il existe bien un lien qui unit l'Hôpital Saint ELOY ( rattaché à la fondation du Roi Childebert et de la Reine Ultrogothe) et l' Hôtel Dieu.
J'ai pu trouver le texte : http://books.google.fr/books?hl=fr&id=d ... aint+Eloy+ il faut copier le lien avec le + et puis on peut lire page 23 du livre les anciens Hôpitaux de LYON : petits
Hôpitaux divers de Jules DRIVON 1914 : " La vente précédemment faite de l'Hôpital Saint ELOY, dont les charges hospitalières furent réparties entre les Hôpitaux du pont du Rhône et de Saint Laurent des Vignes. En compensation les

chanoines firent cession et transport à l'Hôpital du pont du Rhône du produite de la vente de l'Hôpital Saint ELOY, soit d'un capital de 113 livres 6 sous...

Voilà donc la preuve tant attendue du lien qui uni la charge hospitalière et les finances entre l'hôpital Saint ELOY et l'Hôtel DIEU.

Les statues du Roi Childebert et de la reine Ultrogothe ne sont pas de simples décorations esthétiques sur l'Hôtel Dieu mais bien un rappel du lien qui uni le Roi et la Reine à l'hôtel Dieu avec la sanction qui s'applique.

Il existe aussi ce lien décrit page 6 du livre d'Auguste CROZE : les Vieux Hôpitaux Français l'Hôtel Dieu de Lyon : " d'hôpital Saint Eloi, a disparu à la fin du XV siècle en léguant sinon sa dotation du moins son rôle hospitalier à l' Hôtel Dieu actuel.

Quant à votre remarque concernant la disparition de l'anathème sous Vatican II, l'argument est plus que léger, en effet si cette anathème est irrévocable je ne comprends pas comment Vatican II pourrait annuler rétroactivement une décision reprise antérieurement par un Concile. Cela relève du droit canonique et en la matière il serait imprudent de conclure hâtivement .
Je ne connais pas une disposition de Vatican II annulant des anathèmes ??? ... avez vous des arguments plus pertinents à nous présenter ? pour justifier l'absence d'anathème dans ce cas précis.

Cordialement.

Jérôme BRUGERE.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 27/12/2013 à 11:04

Bonjour,

Nous sommes désolés que vous n’ayez pas perçu l’humour de notre réponse : Lyon l’Hôtel Dieu.
Son auteur, que nous avons retrouvé, souhaitait uniquement conclure sa réponse par un bon mot, en indiquant qu’aujourd’hui, l’Eglise attacherait peut-être moins d’importance à certains anathèmes datant du concile d’Orléans de 549…

Quoiqu’il en soit, vous semblez être fort documenté sur la question. Peut-être pouvez-vous contacter les auteurs du Dictionnaire historique de Lyon, ouvrage dans lequel l’auteur de la réponse avait trouvé des éléments d’information, pour apporter ces précisions ?
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact