Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Plantier rosiériste
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=60976
Page 1 sur 1

jd [ 19/04/2015 à 21:35 ]

Bonjour
Pour mon club, je prépare un exposé sur l'origine de la rose et sur la rose à Lyon.
D'après mes recherches, le 1er rosiériste lyonnais s'appelle PLANTIER :
* obtenteur de la 1ère rose lyonnaise "Eugène Desgaches"
* a fait ses débuts à St Cyr au Mont d'Or
* puis s'installe à la Guillotière
* vend son entreprise à François Lacharme
Mais je trouve les mêmes infos sous 2 prénoms différents :
JACQUES PLANTIER (1792 - 1872)
http://www.verticille.com/familles/famille-plantier
EMILE PLANTIER
http://www.pointsdactu.org/article.php3?id_article=1764
Pouvez-vous m'indiquer quel est son vrai prénom ?
Avec mes remerciements

Réponse attendue le 22/04/2015 - 21:04


bml_reg [ 21/04/2015 à 11:58 ]

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

L’ouvrage Lyon-Rose publié par Pierrick Eberhard en 2007 parle d’Emile Plantier, « « chercheur modeste », installé rue de la Croix à la guillotière, dont la première obtention, Eugénie Desgaches, une jolie Thé à fleurs roses, ne défraya pas la chronique. Par la suite son talent s’affirma avec Aricie, Reine de la Guillotière, Madame Plantier qui furent beaucoup plus remarquées (…) »
Le site Horti Lyon, une base de données en ligne sur les botanistes et variétés lyonnaises, répertorie les formes "Plantier" et "Emile Plantier". Dans les trois sources mentionnées, seul l’ouvrage de Pierrick Eberhard mentionne le prénom Emile. L’article du Bulletin de la Société d'Horticulture pratique du Rhône de 1880, « Visite du 5 juin 1880 chez M. Lacharme » ainsi que le dossier sur les variétés de roses lyonnaises réalisé par Christophe Ferry ne mentionnent aucun prénom.

Cependant, l’article de Verticille consacré à Jacques Plantier semble extrêmement bien documenté, et présente notamment un acte de naissance au nom de Jacques.
Et pour cause, il est tiré d’un article de Jean Brun, Madeleine Mathiot et Jean-Luc Girerd paru dans le bulletin 2013 de l'association Roses anciennes en France, sous le titre Jacques Plantier, précurseur des rosiéristes lyonnais. A l’origine de cet article : « Cherchant à faire revivre sa contrée du Bugey par un évènement historique autour d’une personnalité, les recherches de Jean Luc Girerd s’arrêtent sur : Claude Henri Plantier évêque de Nîmes né en 1813 à Ceyzerieux au château de Grammont. Monseigneur Claude Henri Plantier n’est autre que le fils d’un des plus grands rosiéristes de Lyon : Jacques Plantier.
Contacts, investigations, généalogie de plus de douze actes ; l’équipe JLG, JB, MM, pleine d’enthousiasme, se lance dans la recherche de l’incroyable histoire de Jacques Plantier, qui fut un des précurseurs des grands rosiéristes lyonnais.
»

Cependant, si l’on consulte la liste des roses créées par Plantier présentée sur le site Verticille, l’on trouve une rose nommée « Emile Plantier » ; rose vif, carné au centre. On peut donc supposer qu’un Emile Plantier a bien existé. S’agit-il du deuxième prénom d'une même personne (mais cela ne semble pas mentionné dans l'acte de naissance publié sur le site de Verticille) ? Ou bien d'un autre membre de la famille, un frère par exemple ?

Pour démêler cette histoire de prénoms, vous pourriez interroger Jean Brun, créateur du site Verticille et l’un des auteurs de l’article sur Jacques Plantier.
Vous pourriez également contacter Pierrick Eberhard, l’auteur de Lyon-Rose pour savoir de quelle source vient le prénom Emile.

Vous pouvez également consulter les recensements de population de la commune de la Guilllotière (non encore intégrée à Lyon) dans les années 1830-1840 pour vérifier les prénoms et professions du ou des Plantier répertoriés rue de la Croix (partie de l’actuelle Grande rue de la Guillotière où les auteurs situent Jacques Plantier, au n°56). Les recensements de la Guillotière ne font malheureusement pas partie de ceux mis en ligne sur le site des Archives départementales du Rhône, il faudra donc vous déplacer pour les consulter.

N'hésitez pas à nous faire part de vos découvertes, nous mettrons à jour notre Point d'actu !

Réponse attendue le 24/04/2015 - 11:04