Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > PIECES DE THEATRE

PIECES DE THEATRE

par MARTINE40, le 26/02/2020 à 11:29 - 1515 visites

Bonjour,
Nous recherchons pièces de théâtre comiques pour une troupe de 5 comédiens (1 H - 4 F) d'un âge "certain"
Pouvez vous nous conseiller ?
Les Balladins de Pichelèbe - 40 VIELLE ST GIRONS
MERCI
Martine

Réponse du Guichet du savoir

par bml_spec, le 26/02/2020 à 16:00

Bonjour,

Nous avons effectué une recherche sur Mascarille, base de connaissance sur le théâtre consultable en ligne à la Bibliothèque municipale de Lyon.

Voici une bibliographie de pièces correspondant à la distribution recherchée et à une thématique "comique"

- A quoi rêvent les vieux enfants ? ou la cordée des musiciennes / DEMARCY Richard
Comédie, 1 acte, Durée 0:55
Distribution : 1 homme 4 femmes
Edition Avant-Scène Théâtre 877 / novembre 1990

Dans le salon de musique d'un hôpital-hospice en cours de réparation, quatre vieilles dames rêvent de faire le mur, et sous la conduite du Directeur de partir à la recherche du Yeti-Panda dans l'Himalaya...
Spectacle onirique et musical pour cinq septuagénaires...

- Assurance vie / CARLEVARIS Génia
Comédie, 3 actes.
Distribution : 1 homme 4 femmes
2001
Génia Carlevaris, 12 av. des Papalins, 98000 Monaco.

Lorsqu'elle apprend, dans la même journée, qu'elle est veuve et cocue... à titre posthume, c'est le ciel qui tombe sur la tête de Suzanne. Aidée de Madeleine et Giselle, ses deux amies d'enfance, cette bourgeoise que l'on croyait HS va sortir de son train-train et surmonter ce choc émotionnel.
Avec des fous rires de gamines, les trois femmes, copines depuis la maternelle vont se donner le temps et le recul nécessaires pour inventer des recettes de mieux-vivre qu'elles s'échangent avec le même naturel que celle du « poulet à la Thaïlandaise ».
Tout ce qui normalement génère chagrin et désespoir : solitude des femmes, inconstance des hommes, déboires conjugaux, sans oublier le « certain âge » qui approche et l'embonpoint qui s'installe, tout leur est prétexte à rire et à se moquer.
Elles trouvent en elles l'ironie, l'humour et une formidable énergie pour rebondir, retourner les situations et redonner à leur vie les couleurs de l'espoir.

- Au bal des chiens / FORLANI Remo
Comédie grinçante
Distribution : 1 homme 4 femmes
Edition Gallimard - Le Manteau d'Arlequin 2-07-031804-4 / 1971

Pendant les événements de mai 68, les femmes de ménage de la Sorbonne, bloquées dans les caves, nous restituent, à travers leurs réactions d'honnêtes et simples travailleuses du balai, l'atmosphère des ces journées délirantes aux lendemains qui déchantent. Madame Avril, Rosa, l'Henriette et la dernière venue, Nana Quibier n'y croient guère à la révolution libératrice des étudiants, ces fils à papa qui n'ont jamais manié une serpillière ou même un plumeau. Par contre, aux bombes lacrymogènes et aux coups de matraque, elles y croient. C'est pour cela qu'elles fuient les caves peu sûres et se réfugient dans les égouts. Dans cette situation inconfortable, elles feront la fête : "le bal des chiens". La rencontre d'un égoutier, héraut naïf de la classe ouvrière, sera pour Rosa, la découverte de l'amour. Pour Henriette et Nana, cet exil forcé sera le début d'une amitié particulière. Madame Avril, elle, n'est pas pressée de retrouver son époux...

Mais les fêtes et les révolutions s'achèvent... Heureusement, il restera le souvenir !

- Garçon un scotch ! / GAMARD Jean
Comédie, 1 acte, durée 0:30
Distribution : 1 homme 4 femmes
Edition Art et Comédie 2-84422-148-3 / 2000

Cette comédie se déroule dans le salon d'un intérieur bourgeois. La fille de cette famille éprouve certaines difficultés dans ses études d'anglais et sa mère a fait venir un précepteur écossais pour parfaire ses connaissances. Cet homme jeune est fort apprécié des femmes de la famille qui semblent s'intéresser bien davantage à son kilt qu'à l'anglais qu'il distille si efficacement. En fait, la grosse question qu'elles se posent, comme toutes les femmes d'ailleurs, est la suivante : " porte-t-il quelque chose sous son kilt ? ". Dans le but de pouvoir répondre à cette "angoissante " question, elles vont déployer des trésors d'ingéniosité. En définitive, la jeune élève paraît s'intéresser à bien d'autres choses à qu'à l'étude pure et simple de la langue de Shakespeare, et elle semble vraiment savoir ce qu'elle veut.

- Un soir quand on est seul / GUITRY Sacha
Comédie, 1 acte.
Distribution : 1 homme 4 femmes
Edition Presses de la Cité

Je n'ai vraiment l'impression que je suis libre que lorsque je suis enfermé. Lorsque je fais tourner la clef ce n'est pas moi qui suis bouclé ce sont les autres que j'enferme."
Un homme, pour savourer le grand bonheur d’être un peu seul, envoie sa femme se coucher et s’enferme, mais il est ensuite tiraillé entre sa conscience, sa mémoire, sa volonté et sa fantaisie incarnées par quatre comédiennes.

- Les nouveaux pauvres [The new poor] / JENNINGS Gertude E.
Farce, 1 acte.
Distribution : 1 homme 4 femmes
1920

Trois aristocrates ruines par la guerre habitent dans un misérable logis ayant abandonné leur château délabré. Leur propriétaire et profiteur de guerre veut les expulser... Mais il a une jolie fille, Heather, qui va avoir un coup de foudre pour Eric Arbuthnot, l'aristocrate miséreux...

- Le regard du chat / JORNET Alejandro
Comédie, 5 Parties
Distribution : 1 homme 4 femmes
Ed. Les Solitaires Intempestifs 978-2-84681-160-6 / 2006

Un homme est mort : il s'est tué en moto. Trois femmes sont réunies pour le veiller : Africa, sa compagne, Adela, son ex-femme et Lara, leur fille. A cette veillée déjà fort peu conventionnelle, vient se joindre Emma, maîtresse occasionnelle du défunt et psychiatre de Lara. Chacune va nous livrer ses pensées et points de vue dans des monologues suivis de scènes dialoguées qui nous révèlent leurs réactions face à la situation et les unes par rapport aux autres. Un homme, Gérard, qui a ouvert la pièce lui aussi par un monologue -et qui n'est pas le défunt, mais on ne le découvre que plus tard- fera irruption dans la veillée des quatre femmes, à la suite d'un léger accident de… moto survenu face à leur maison. Il partira ensuite finir "galamment" la nuit avec Emma, au cabinet médical de cette dernière, où Lara débarque également, après le départ de Gérard. On retrouve les trois femmes (moins Lara qui a trop forcé sur les somnifères et qu'elles récupèreront plus tard) le lendemain, après l'enterrement. La pièce se termine sur un monologue de Gérard, tandis que les femmes trinquent à leur propre santé, ayant ainsi le "mot de la fin".
Regard du traducteur :
Le résumé un peu sec n'en laisse peut-être rien paraître, mais… c'est drôle et attachant, j'ai envie de dire "insidieusement attachant" et original parce que Jornet revivifie en quelque sorte tous les poncifs –tels que "les hommes et les femmes", le vieillissement, le sexe, l'alcool, le fossé des générations, la solitude, la rivalité et aussi la solidarité féminine- par l'acuité d'un regard sans préjugé ni mièvrerie, désenchanté, certes, mais plein d'humour. Le thème de la pièce pourrait être les différentes sortes de relations affectives possibles entre un homme et des femmes. Ou encore, les relations qu'il peut y avoir entre ces femmes après la mort de l'homme en question. Il s'agit ici, plus précisément de la "libération" des femmes dans le cadre familial, dans la vie privée plus que sociale. La famille est un sujet qui intéresse l'auteur : "l'invention la plus perverse de l'histoire de l'humanité", selon lui. D'autre part, la construction même, atypique, de la pièce, fait de ce trublion mystérieux une sorte d'électron libre, à la fois présent et absent dans les scènes de monologues des femmes, où ses pensées et actions apparaissent au début sous forme de didascalies (… qui doivent certainement poser un problème de mise en scène, d'ailleurs!). Signalons encore la construction originale, l'alternance des monologues et des dialogues aux tons et styles variés, qui nous permettent d'apprécier les différentes facettes de l'art de l'auteur et sa maîtrise du rythme dans le déroulement de l'action dramatique. C'est une histoire presque sans intrigue qui pourtant commence par nous intriguer avant de nous "embobiner" pour nous lâcher finalement, un demi-sourire aux lèvres, l'esprit vif et le cœur gros… mais pas de tristesse.

- Félicie / MARIVAUX Pierre
Comédie allégorique, 1 acte
Distribution : 1 homme 4 femmes
Ed. Gallimard - La Pléiade Vol II - 2-07-011356-6 / 1994

Une jeune fille, Félicie, éduquée par une fée, se veut belle et désirable.
Elle tombe dans le piège de l'amour et du mariage rapide malgré l'aide proposée par la Modestie et Diane chasseresse, qui voient Félicie se faire berner. La fée la sauvera de ce mariage et la leçon retenue lui permettra d'aborder la vie avec un peu plus de recul...

- Le consolateur public / MENEY Régis
Comédie à sketches
Distribution : 1 homme 4 femmes
Texte à télécharger sur Le ProScénium.

Rémi Fassole est déprimé. Sa compagne Nathalie l’a plaqué, poussée par une obsession névrotique de changement. Il songe au suicide et constate qu’on ne trouve aucune consolation dans la détresse.
Puis il s’installe à un coin de rue afin de consoler ses frères humains qui auraient besoin de l’être. Pour ce faire, il se déguise en prophète et dispense une sagesse sentencieuse et facétieuse.
Dans le défilé hétéroclite des personnes qui le consultent, apparaît Nathalie qui ne le reconnaît pas sous son déguisement. Férue de psychanalyse, elle critique son apostolat de consolateur public. Par une habile manipulation de ses sentiments, Rémi la guérit de sa manie du changement de sorte qu’elle lui revient.

- Carré de femmes / MERCADIÉ Claude
Comédie, durée : 01:40
Distribution : 1 homme 4 femmes
Ed. Art et Comédie

Paul-Henri est le fils soumis d’une mère abusive. Il écrit des romans de gare. Sa mère, qui lui servait de secrétaire, vient de mourir. Karine, que Paul-Henri engage pour la remplacer, est jeune, compétente et délurée. Voilà donc un monde nouveau qui s’installe avec elle dans la maison et qui ne tarde pas à perturber les habitudes tranquilles de Paul-Henri, de la bonne Hermance et de Marie-Cécile, la fiancée de Paul-Henri. Ce n’est pas du goût de Maryvonne, la mère défunte. Elle refuse de disparaître et n’en finit pas de vouloir remettre les choses dans ce qu’elle estime être le bon sens…

- Déshabillez vous ! / MORIN Michel
Comédie, 1 acte, durée 0:35
Distribution : 1 homme 4 femmes
Ed. Art et Comédie

Solange, prude représentante se présente chez Gontran un chef d'entreprise coincé entre sa femme, sa fille et sa bonne... Solange va revoir son look pour avoir plus de chance d'attirer l'attention...

- Je tremble (1) et (2) / POMMERAT Joël
Distribution : 1 homme 4 femmes
Ed. Actes Sud Papiers 978-2-7427-7573-6 / 2009

Dans un lieu qui pourrait s'appeler cabaret ou théâtre, où le sérieux et la légèreté, la gravité et la dérision pour un soir ne s'opposeraient plus, quelques spécimens de l'humanité viennent se raconter ou se chercher une vérité sous la conduite d'un présentateur plutôt déconcertant.
N'ayant pas d'autre principe que de faire spectacle de tout et d'échapper aux limites entre le bon et le mauvais goût, le vrai et le faux, ce lieu se voudrait un miroir, ce même miroir des contes dans lequel on vient s'interroger ou se dévoiler.

- Coup de balai pour Don Juan / VASSAL Guy
Comédie, durée 01:20
Distribution : 1 homme 4 femmes
Ed. Librairie Théâtrale 2015

Belisa, chargée du ménage dans un couvent, nettoie les lieux dans la bonne humeur, comme elle en a l’habitude. Pourtant, ce n’est pas un jour comme les autres : dans l’une des absidioles repose le corps du célèbre Don Juan, décédé l’avant-veille. L’inventive jeune femme (elle-même la 830e conquête du bourreau des cœurs), inspirée par les reflets des vitraux, va invoquer sur scène le séducteur et ses victimes pour un « procès » des plus drôles.

- C'est ça l'amour / VISDEI Anca
Comédie. 1986
Distribution : 1 homme 4 femmes

Les affres tragi-comiques d'un metteur en scène qui veut diriger cinq comédiennes dans un spectacle.

Tous les résumés sont extraits de Mascarille - avec l'aimable autorisation d'Emile Zeizig.



A consulter également :

- Recherche de pièces de théâtre en fonction du nombre de personnages
- Bibliographies thématiques de pièces pour adultes

Nous espérons vous avoir aidé dans vos recherches et nous vous remercions pour votre confiance.

L’équipe du département Arts vivants
Image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact