Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Nom donnée à l'église de saint-Mamert dans le Rhône

Nom donnée à l'église de saint-Mamert dans le Rhône

par jpgalich42, le 16/09/2020 à 08:33 - 99 visites

Bonjour, je réalise un inventaire photo de tous les édifices religieux du Rhône, celui est achevé pour les églises et il ne me reste que quelques chapelles.
Je recherche le nom de l'église romane de Saint-Mamert dans le Haut-Beaujolais.
Sur internet j'ai le choix entre trois noms et je souhaite donc savoir le nom "officiel" de celle ci.
Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 17/09/2020 à 14:26

Réponse de la Documentation régionale

Le site de Rhône tourisme présente l’église en question comme « l’église de Saint-Mamert », tout en précisant dans l’historique de présentation : « Dès 1105, l'église fut placée sous le patronage de Saint Jean Baptiste. »

Cette église a été inscrite à l’inventaire monuments historiques par arrêté du 29 mars 1951. La notice de l’inventaire est très succinte, et ne comprend pas de dénomination autre que « église ».

Le site du diocèse de Lyon (qui couvre le Rhône et le Roannais) consacre une page à la paroisse Notre-Dame du Haut-Beaujolais, où l’église qui vous intéresse est présentée en tant qu’« église Saint-Mamert ».

C'est cette désignation qui apparait dans les ressources imprimées que nous avons consulté. Nulle mention de Saint-Jean-Baptiste ou d’une autre dénomination dans les ouvrages suivants :
- L'Art roman en Beaujolais [Livre] / dessins, Pierre Carron ; introduction et historique, Mathieu Méras :
« Saint-Mamert. Cette remarquable petite église (…) »
- Lyonnais, Dombes, Bugey et Savoie romans [Livre] / Raymond Oursel, 1990
«Saint-Mamert (Rhône) (…)»

Deux ouvrages placent l'église sous le vocable de Saint-Mamert :
- Notre-Dame d' Avenas, Saint-Antoine d'Ouroux, Saint-Mamert, Saint-Jacques des Arrets [Livre] / Père Joseph Aubonnet, 1976 :
« [i]Saint-Mamert. (…) Se trouvant sur le chemin suivi, au Moyen-âge, par les Clunistes pour aller de leur monastère à Vienne en Dauphiné, on choisit un saint de cette église de Vienne comme titulaire du nouveau prieuré. Et ce fut saint Mamert, évêque de Vienne au Ve siècle, celui qui institua les prières des Rogations. »[/i]
- Grande encyclopédie de Lyon et des communes du Rhône :
« (…) Dédiée au saint évêque de Vienne, Mamert, inventeur au Ve siècle des Rogations, située au sommet d’un coteau, l’église possède toujours son abside demi-circulaire flanquée de deux absidioles sur plan carré. (…) »

C’est finalement dans l’Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790 - Département du Rhône, série E supplément Archives communales tome II (consultable sur Généanet, attention seules quelques pages sont accessibles sans abonnement) qu’on trouve mention d’un double vocable :
« SAINT-MAMERT
Arrondissement de Villefranche, canton de Monsols.
Eglise sous le vocable de Saint-Mamert et Saint-Jean-Baptiste, archiprêtré du Bois-Sainte-Marie, diocèse d'Autun, cure à la collation de l'abbé de Cluny ; élection de Villefranche, justice de Saint-Julien.
»

Nous n’avons pas trouvé de référence relative à l’appellation « Église Sainte-Marie-Magdeleine » proposée par Wikipedia dans la notice consacrée à l’ancienne commune de Saint-Mamert.

Pour lever toute ambiguité sur la dénomination à retenir, vous pouvez contacter directement la paroisse, dont les coordonnées figurent sur le site du diocèse.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact