Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Coudurier Fructus Descher à Lyon

Coudurier Fructus Descher à Lyon

par Alixvanberc, le 23/10/2020 à 11:59 - 403 visites

Bonjour,
Je recherche des informations sur l'atelier de soierie Coudurier Fructus Descher à Lyon entre 1935 et 1960.
Et si possible la fonction exercée par mon père Amédée Blanc 1902-1976
durant cette période
Cordialement

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 27/10/2020 à 11:02

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Nous avons trouvé une notice concernant la maison « Couduruer Fructus et Descher » dans le document Inventaires des archives textiles des maisons de soieries lyonnaises d’ Henriette Pommier.
Voici quelques informations la concernant : La maison est fondée en 1896 sous la raison sociale Ollagnier Fructus et Descher. Monsieur Ollagnier meurt en 1903. Fusion, en 1905, avec la maison Coudurier de Paris (ancienne maison Delaître). La maison de vente se trouve à Paris, 17 rue de la Paix, et la création et la production sont basées à Lyon, au 170 boulevard de la Croix Rousse. En 1926-1927 c’est une période d’apogée avec des succursales à New-York, Londres, Toronto, Bruxelles.
En 1926 Monsieur Coudurier achète l’usine d’impression de Villeubanne. A la mort de Monsieur Coudurier (1938 ou 39), la maison devient Société Nouvelle Coudurier Fructus Descher. Puis suite au décès de Monsieur Fructus en 1946, son neveu et Monsieur Monteux dirigent la maison jusqu’en 1951.
En 1952, l’affaire est reprise par Monsieur Mermoz (ancien imprimeur). En 1953 ou 1954, la maison quitte la Croix-Rousse et s’installe à Villeurbanne. L’usine de Villeurbanne sera vendue à monsieur Courmont (ancien fabricant de chemises) qui oriente la production de l’usine vers l’ameublement.
Le 10 mai 1977 : dépôt de bilan.

Le livre La soie à Lyon: de la Grande fabrique aux textiles du XXIe siècle de Bernard Tassinari apportent une précision supplémentaire : Coudurier, Fructus & Descher bâtirent leur siège au n°170, boulevard de la Croix Rousse en 1909, mais ne tissèrent pas à cet endroit. Après le décès du dernier des fondateurs, Jean-Marie Fructus, Teppaz, spécialiste de l’électrophone, reprit les bâtiments, détruits ensuite pour édifier l’immeuble du Saint-Bernard.

Etant donné que les archives d'entreprises sont des archives privées, elles n'ont donc pas d'obligation à être conservées dans un fonds d'archives, cependant les fonds d'archives départementales possèdent dans leurs collections des documents relatifs à la vie économique de leur territoire. Ainsi les Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon proposent en ligne l’inventaire en série J. Archives privées à la cote 46 J. de cette maison.

Nous avons contacté le Centre de documentation du Musée des tissus de Lyon et nous vous transmettrons leur réponse dès réception de celle-ci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 11/01/2021 à 16:55

Réponse de la Documentation régionale : complément

Voici une précision apportée par le musée des Tissus, que nous remercions vivement :

"Le musée des Tissus a acquis, en 1978, après la faillite de l’entreprise, neuf cent soixante-dix-huit albums d’échantillons, représentant une grande partie des archives textiles de la maison".
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact