Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Prothèse dentaire

Prothèse dentaire

par Janne, le 14/11/2020 à 19:46 - 191 visites

Bonjour, je voudrais savoir quel sont les effets du sport sur les dents ?
Qu'elle influence le sport va avoir sur nos dents et notre condition physique ainsi que mentale.
Merci bonne soirée à vous

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 19/11/2020 à 10:42

Réponse de la Médiathèque du Bachut Santé

Bonjour,

Vous souhaitez savoir, dans un premier temps, quels sont les effets du sport sur les dents.

De plus, vous aimeriez en savoir davantage sur l’influence du sport sur notre condition physique.

Enfin, vous vous demandez dans quelle mesure le sport a des effets sur notre santé mentale.

Nous allons tout d’abord évoquer la question de l’influence du sport sur les dents.

Influence du sport sur les dents

Dans l’article publié sur le site internet « marieclaire.fr », intitulé « Pourquoi le sport fragilise-t-il les dents ? », son auteure nous explique que le sport peut avoir un effet néfaste pour nos dents, et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, la diététique alimentaire des sportives et sportifs diffère de celle des individus « lambdas ». En effet, l’activité physique nécessite des apports caloriques importants, notamment en ce qui concerne les glucides. Ceux-ci sont contenus dans les fruits secs, les pâtes, les céréales ou les jus de fruits par exemple.

Consommer ces aliments est nécessaire afin de pouvoir réaliser un effort de longue durée ; cependant, la majorité d’entre eux sont très acides, et cette acidité peut, malheureusement, fragiliser l’émail des dents, et ainsi favoriser l’attaque des bactéries, ce qui peut engendrer l’apparition de caries, comme le montre une étude, évoquée dans un article « le sport de haut niveau mauvais pour les dents, pointe une étude » sur le site « lci.fr », réalisée par des chercheurs de l’University College of London. Ceux-ci ont suivi 352 athlètes professionnels participant aux jeux olympiques dans différentes disciplines : cyclisme, natation, football, aviron, hockey…) concernant leur hygiène dentaire.

La grande majorité des participants a déclaré se brosser les dents au moins deux fois par jour, et 44% utiliser du fil dentaire régulièrement.

Pourtant, 49% ont présenté des signes de caries non traitées, et une immense majorité présentait également des signes anticipés d’inflammation des gencives.

Pour expliquer cela, une des auteures de l’étude, explique que c’est le sucre, contenu dans les différentes boissons et barres énergétiques utilisées régulièrement durant l’entraînement ou la compétition qui est mis en cause.

Pour pallier à cela, elle suggère aux athlètes d’utiliser plus de fluorure à l’aide de bains de bouche, de se rendre de façon plus régulière chez le dentiste, et de diminuer la consommation de boissons énergisantes.

Sans aller jusque-là, le premier article, « pourquoi le sport fragilise-t-il les dents ? » propose de consommer les boissons énergisantes et jus de fruits à l’aide d’une paille, afin de limiter les risques de contact avec les dents.

De plus, la sudation liée à l’effort physique provoque des pertes hydriques importantes, ce qui a pour effet de diminuer la production de salive comme l’explique le Docteur Dartevelle, dans le même texte.

Notre bouche est alors plus sèche, et la salive ne joue plus son rôle de lubrifiant et d’élément protecteur. Pour remédier à cela, le médecin conseille de mâcher des chewing-gums sans sucre, car leur mastication augmente la quantité de salive, tout en neutralisant l’acidité buccale.

Une seconde étude, publiée par des chercheurs de l’Université de Heidelberg en Scandinavie a montré, d’après l’article «le sport intense mauvais pour les dents » publié sur « sante.lefigaro.fr », que des triathlètes, en comparaison à des non sportifs, de même âge et de même sexe, présentaient une érosion de leur émail dentaire plus importante que les seconds.

L’étude s’est poursuivie en étudiant la dentition des sportifs. Le résultat a montré que plus leur entraînement était long, plus leur risque de caries était important.

Enfin leur salive, ainsi que sa composition a aussi été étudiée. Plus l’effort est intense, plus il s’avère que la salive se raréfie, ce qui assèche la bouche, indépendamment du fait de bien s’hydrater. La salive devient aussi de plus en plus alcaline, c’est-à-dire de moins en moins acide, au fur et à mesure que l’effort devient intense.

Cependant, ces résultats demandent à être reliés à d’autres études pour une meilleure fiabilité concernant l’acidité de la salive.

La pratique du sport rend donc nos dents plus fragiles.

Influence des dents sur notre condition physique

Les dents sont un élément important de notre corps, et elles influencent plus que l’on ne le croit notre condition physique.

Dans l’article « Tendinite : attention à vos dents » publié sur le site internet « jogging-international.net », l’auteur explique que « les dents sont reliées à tous nos organes vitaux. » Elles sont donc des points d’entrée pour les différentes affections de notre corps. Les dentistes et médecins du sport l’assurent, en supprimant toutes les infections dentaires, des problèmes de fatigue s’estompent. Des études ont également prouvé qu’une relation existe entre les problèmes dentaires et la fatigue musculaire.

Comme l'explique le livre "Prendre soin de ses dents pour les nuls" (page 180) : "dans le cadre d'une dent infectée, les bactéries peuvent se diffuser dans le sang et se fixer sur un tendon ou un muscle déjà fragilisé, favorisant ainsi des tendinites et des claquages musculaires."

De même l’articulation des mâchoires est très importante, car elle permet aux dents de bien s’emboiter, et elle détermine l’équilibre des autres articulations de notre corps.

Un déséquilibre dans la mâchoire peut entraîner des problèmes dans la colonne vertébrale ou les muscles.

Comme le dit le dentiste Gabriek Wahnich dans l’article « Sportifs, pour éviter les blessures, prenez soin de vos dents » paru sur le site « nouvelobs.com », « Un simple plombage installé un peu rapidement peut entraîner un déplacement de la mâchoire qui peut se répercuter jusqu’à la cheville. Toujours par le biais de la colonne vertébrale. »

C'est pour cela que de nombreux sportifs ont suivi un traitement orthodontique, afin de rétablir un parfait équilibre de leur mâchoire.

L’exemple de Marine, évoqué dans ce même texte en est une parfaite illustration. Elle pratique l’athlétisme et a souffert à un moment d’un fort mal de dos. Elle a alors consulté un ostéopathe. Celui-ci, à son grand étonnement, lui alors remis la mâchoire en place, ce qui s’est avéré douloureux, mais par la suite très bénéfique pour son dos.

Influence du sport sur notre condition physique

Vous souhaitez également connaître l’influence qu’a le sport sur notre condition physique, c’est-à-dire notre niveau de qualités physiques lié à la réalisation d’un sport.

D’après l’article « les bienfaits du sport sur la santé » publié sur le site « sante.journaldesfemmes.fr », l’activité physique permet un renforcement musculaire bénéfique contre les rhumatismes. La pratique d’un sport permet également de prévenir l’apparition des lombalgies (douleurs dans le bas du dos) selon ce même article.

Elle permet également de perdre du poids, ou de maintenir celui-ci, ce qui est essentiel dans la lutte contre l’obésité.

Enfin, elle aide, selon l’article « les bienfaits du sport… » paru sur le site internet « passeportsante.net » à conserver de la souplesse, à améliorer notre endurance (capacité à résister à la fatigue) ainsi que notre force et notre coordination générales, liées à l’adresse et à la précision.

Influence du sport sur notre mental

D’après l’article «les bienfaits du sport sur la santé », publié sur le site « pourlascience.fr », la pratique d’une activité physique régulière améliore notre moral et de notre estime de nous-même.

Ceci a été confirmé par l’Inserm, en 2008, suite à différents travaux. Ils montrent, d’après l’article « quand le sport dope le mental » sur le site « sante.lefigaro.fr » que la pratique d’une activité physique modérée (30 minutes de marche, 5 jours par semaine par exemple), ou plus intense (20 minutes de course ou de natation 3 fois par semaine) augmente l’estime de soi.

De plus, dans ce second article, l’auteur propose différents exemples de parcours personnels dans lesquels le sport joue un rôle prépondérant concernant la reconstruction des individus. Comme, par exemple, pour Christophe Dominici, comment la pratique du rugby l’a aidé à surmonter un deuil.

Ce même texte évoque également le fait que la pratique régulière d’une activité physique aide à réduire l’anxiété, la dépression ou les addictions. D’après une étude française évoquée dans celui-ci, l’anxiété généralisée toucherait 6% des sportifs de haut niveau, contre 14% de la population française générale.

Dans ce même article, nous apprenons que le sport a également un autre effet bénéfique pour notre mental. Le docteur Pierre Lavaud, psychiatre évoque, le fait que « l’activité physique joue un rôle préventif, en limitant le risque de survenue de la maladie mentale ».

Ceci est valable pour les différents sports qui nécessitent une débauche d’énergie, que ce soit la marche rapide, la nage, la course, et plus particulièrement les activités d’endurance.

Cela peut s’expliquer par le fait que le sport augmente l’activité des neurotransmetteurs dans les zones du cerveau liées aux émotions, elles-mêmes liées à l’apparition des maladies mentales. « L’entraînement du corps stimule le cerveau » comme l’explique le psychiatre Boris Cyrulnik.

Pour le docteur Cascua, médecin du sport, cela est lié à la production d'adrénaline : « le sport et le stress entraînent tous les deux la sécrétion de cette hormone. Quand on fait du sport, on s’entraine au stress. Or, plus on est résistant au stress, moins on est susceptible de basculer dans la dépression ».

Pour aller plus loin, vous pouvez demander à emprunter les ouvrages de la bibliothèque municipale de Lyon liés à l’hygiène dentaire.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact