Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > VACCIN SURGELÉ.

VACCIN SURGELÉ.

par LUDOVICUS, le 07/01/2021 à 18:03 - 219 visites

S.V.P.
D'abord Bonne Année 2021 à l'équipe.Ma question, qui ne semble pas avoir êtee posée, et que je n'ai pas souvenir avoir entendu à la radio et la TV, mais ça a pu m'échapper....Pour quelle raison , ce célèbre vaccin contre le Coronavirus, dont on parle sans cesse en ce début 2021, necessite t'il ,pour sa conservation, une température aussi basse, on parle de - 70° ou -80° C ? C'est considérable et on est très loin des températures exigées pour les autres vaccins , à conserver dans un frigo ordinaire ?:merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 08/01/2021 à 13:01

Bonjour et meilleurs voeux à vous aussi,

Le vaccin de Pfizer-BioNTech et celui de la société Moderna sont tous deux basés sur une technologie innovante, l'ARN messager. Ils présentent un gros point faible : la nécessité d'être conservés à très basse température car l’ARN est une molécule instable qui nécessite d’être conservée dans un environnement très froid. Il faut des congélateurs spécifiques et très onéreux. Mais alors que Pfizer-BioNTech avance le chiffre glacial de - 70 °C, Moderna répond par un plus « doux » - 20 °C...

" Pourquoi une telle différence, qui change tout en matière de logistique ?

Les deux vaccins sont conçus de manière à enfermer des brins d'ARN messager dans des nanoparticules lipidiques (du gras), afin de les protéger d'une dégradation rapide, une fois injectés dans le corps humain. Elles permettent aussi de faciliter l'entrée de l'ARN messager dans les cellules, où il sert à coder la production d'un petit bout de virus, sa protéine en spicule, pour entraîner le système immunitaire à se défendre. Ces nanoparticules sont faites pour se dégrader ensuite lentement dans le corps du patient. C'est pour cela qu'elles tolèrent mal les températures ambiantes. Une relative chaleur que l'ARN lui-même n'apprécie guère...
Pour expliquer les différences de conservation entre les deux produits, Moderna affirme « que des années de travail de développement ont permis de stocker son vaccin à des températures plus élevées », rapporte la revue Science. "

source : Covid-19 : le vaccin de Pfizer a-t-il vraiment besoin d’être conservé jusqu’à -70 °C ? / Le Télégramme - 21 décembre 2020

A lire aussi :
- Covid-19 : un vaccin venu du froid / Charles Lescurier et Service Infographie - Le Figaro - 16/12/2020
- Des défis pour maintenir les vaccins contre la COVID-19 à bonne température / Pauline Gravel - Le Devoir - 17 novembre 2020

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact