Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Daims Ville du Coteau

Daims Ville du Coteau

par laure, le 08/04/2021 à 11:32 - 158 visites

Simone Pigat, historienne du Coteau a, dans un premier temps, affirmé avec prudence que le premier couple de biches, en réalité ce sont des daims, aurait été offert par Edouard Herriot alors premier maire de Lyon sous la quatrième république. Édouard Herriot décédé en 1953 sera remplacé après une période d’intérim par Louis Pradel. Simone Pigat retrouve alors la trace d’un remerciement à ce dernier par le Conseil municipal du Coteau le 14 décembre 1960.
Mais pourquoi ce don, en l’honneur de quoi ?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 09/04/2021 à 17:22

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Il semble que vous rapportiez une information que vous avez peut-être dû trouver dans un article de Nouvelles , le bulletin annuel de l'association d’histoire locale du Coteau, Coteau Hier Demain ou bien dans un article publié en août 2013 dans le journal Le Pays Roannais encore en ligne, intitulé Les biches véritables vedettes du Parc Bécot.

Pour tenter de répondre à cette énigme du don de biches à la ville du Coteau par Edouard Herriot ou son successeur, nous avons d'abord effectué des recherches dans les ouvrages que nous avons sur le pays du Roannais dont voici la liste :
- Grande encyclopédie du Forez et des communes de la Loire . ; tome 01. Roanne et son arrondissement 
- Le Roannais en dates et en cartes / rédaction Daniel Brignon, Laurent Odouard, Béatrice Perrod-Bonnamour, 2014
- Roanne, poussières d'histoire : histoires inconnues, histoires oubliées, petites histoires de la vie roannaise / Jean Cabotse, 2011
- Roanne : 20 siècles d'histoire / Jean Cabotse, 2009
- Le Coteau : une histoire de quartiers, 2013

C'est bien sûr dans ce dernier livre précisément consacré à la ville du Coteau qui nous avons quelques éléments d'information sur le parc qui abrite encore aujourd'hui les daims dans le centre-ville : « Charles Gallet (élu en 1952) fut l’aménageur du parc Bécot à qui il donna le nom de son prédécesseur Antoine Bécot (élu en 1944).  Les aménagements du parc dans le quartier du Centre s’étalent entre 1960 et 1964 avec la création du parc aux daims en 1961. »

Cependant nulle part dans toute cette documentation, il n'est question de cette histoire anecdotique concernant le don de daims à la ville.

Aussi, nous avons contacté l'association Coteau Hier Demain et son président, M. Ciron a bien voulu consacré un peu de son temps à la recherche d'informations sur cette petite histoire du Coteau.
C'est ainsi qu'il a recueilli auprès de la fille de l'ancien maire de l'époque Charles Gallet, Jacqueline, ce souvenir lointain : ce serait lors d'une réunion peut-être à Roanne ou à St Etienne, que Charles Gallet aurait rencontré le maire de Lyon Louis Pradel, donc vers 1959 ou 1960 et qu'ayant le projet de création d'un parc animalier aurait reçu la proposition de recevoir un couple de daims du Parc de la Tête d'Or, ce qui arrangeait apparemment bien la ville de Lyon étant donné la surpopulation en daims !

Ce projet s'est donc concrétisé puisque comme le rapporte Simone Pigat, membre de l'association Coteau Hier Demain que nous avons pu également contacté ; il existe bien une délibération du Conseil Municipal de la ville du Coteau en date du 14 déc 1960 qui évoque ce don de la ville de Lyon à la ville du Coteau. Vous pouvez aussi consulter les délibérations du Conseil Municipal de Lyon sur les années 1959 à 1960 ; elles sont en ligne sur le site des Archives Municipales de Lyon. Ce don/transfert de daims de la Ville de Lyon à celle du Coteau doit forcément apparaître dans une des délibérations de ces années là.

De même, vous pouvez également essayer de retrouver trace de cette histoire dans le journal Le Pays roannais dont les collections commencent dans les années 1948 à la médiathèque de Roanne ou aux Archives départementales de la Loire à St Etienne.

Enfin, si vous souhaitez contacter vous-même l'association d'histoire locale du Coteau pour approfondir le sujet, voici son mail : coteau.hier.demain@free.fr
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact