Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > HUMIDITE DE L'AIR

HUMIDITE DE L'AIR

par LUDOVICUS, le 25/04/2021 à 11:48 - 567 visites

S.V.P.
Je suis toujours étonné par la notion de Taux d'humidité de l'air , en particulier lorsque celui- ci est égal ou très proche de 100 !
Si on adopte une échelle centésimale- de 0 à 100- ce qui semble être le cas- mais je n'arrive pas à trouver un tableau simple et complet développant cela- Il me semble , que le taux de 100% d'humidité, ce serait, tout simplement et évidemment : l'EAU !!
Dans l'expérience toute récente , de l'équipe qui a passée 40 jours dans la grotte de LOMBRINES en Ariège, il nous a été dit que le taux d'humidité de l'air ambiant, était alors de 100% le plus souvent , voire très proche !
Existe t il un tableau qui - outre les instruments comme un hygromètre-, donnerait à connaitre les taux d'humidité en fonction des conditions et variables générales ? Par exemple, quels sont les taux idéaux ,à l'extérieur, dans un logement, en été, en hiver,...etc.
Enfin, existerait t 'il quelque part, des taux d'humidité de l'air inférieurs à 0 ou supérieur à 100 ? merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 29/04/2021 à 11:31

Réponse du Département Sciences et Techniques

Bonjour,

N’étant pas ni physiciens ni météorologues mais bibliothécaires nous vous proposons de lire le petit paragraphe consacré à l’humidité de l’air sur le site de Météo France, dont nous vous mettons ci-dessous un extrait répondant exactement à votre question :
Citer:
L'humidité relative est le rapport de la quantité de vapeur d'eau contenue dans l'air sur la quantité de vapeur d'eau maximale possible. C'est cette donnée que mesurent les météorologues. L'humidité relative s'exprime en pourcentage.

100 % correspond à un air saturé en vapeur d'eau (risque de nuage, pluie, brouillard, rosée ou givre), 0 % à un air parfaitement sec (cette valeur d'humidité relative n'est jamais atteinte dans la nature, pas même dans les déserts.

Plus l'air est chaud, plus il peut contenir d'eau sous forme vapeur. Inversement, quand l'air se refroidit la vapeur condense et forme des gouttelettes d'eau liquide : on dit que le seuil de la saturation augmente avec la température.

L'humidité relative d'une masse d'air varie donc avec la température de l'air. Lorsque la température augmente, en journée, l'humidité relative diminue, alors que le contenu en eau de la masse d'air - l'humidité absolue - reste inchangé.

Un taux d'humidité de 10 à 20 % correspond à un air très sec, trop sec pour le confort de l'organisme. Inversement, lorsque les températures chutent, en cours de nuit, l'humidité relative augmente et peut atteindre la saturation soit une humidité relative de 100 %.

A 30 °C, l'air peut contenir jusqu'à 30g/m3 d'eau sous forme de vapeur, soit 10 fois plus qu'à -5°C. Voilà qui explique en partie pourquoi les pluies sont bien plus abondantes dans les régions tropicales que dans les régions tempérées et qu'au cœur de l'Antarctique, les chutes de neige sont rares et peu intenses.


Nous n’avons pas mis ici le petit tableau donnant quelques valeurs d’humidité relative en fonction de la température (ce qui correspond à votre deuxième question), pour alléger notre réponse. Mais vous le trouverez sur la page Météo France consacrée à l’humidité de l’air.

Cordialement.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact