Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Division cellulaire des jumeaux monozygotes

Division cellulaire des jumeaux monozygotes

par Nahilyss, le 05/05/2021 à 09:19 - 269 visites

Bonjour!
Je voudrais avoir comment et pourquoi l'oeuf "originel" des jumeaux monozygotes se divise?
Je ne trouve que des infomations portant sur les différentes catégories de jumeauxen fonctions de l'âge de la division, mais ce n'est pas ça qui m'interesse...
Si vous pouviez trouver des réponses, ce serait super!
Merci d'avance.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 07/05/2021 à 15:32

Réponse du département Sciences et techniques

Bonjour,

C’est une division d’une masse cellulaire en deux ébauches d’embryons débutant à la première semaine de développement qui va donner naissance à de futurs vrais jumeaux.
Cela peut se passer lors de trois phases distinctes, comme l’explique bien cet extrait du cours sur la grossesse gémellaire du Service d’histologie et d’embryologie de la Faculté de médecine d’Oran :

Citer:
On distingue trois types de grossesse monozygotique :

• Jumeaux monozygotes Diamniotiques Dichoriaux : La division de l’oeuf unique fécondé survient rapidement : au stade de 2 blastomères.
Chaque jumeau se développe dans une cavité amniotique propre à lui, la membrane qui les sépare est composée de quatre couches : deux amnios et deux chorions.
Représente 30% des grossesses gémellaires monozygotes.

• Jumeaux monozygotes Diamniotiques Monochoriaux : La division de l’embryon survient au stade blastocyste et avant la formation de l’amnios.
Chaque jumeau se développe dans une cavité amniotique propre à lui, la membrane qui les sépare (la cloison interovulaire) est composée de deux couches : les deux amnios.
Représente 65 à 70% des grossesses monozygotes.

• Jumeaux monozygotes Monoamiotiques Monochoriaux : la division de l’embryon survient au stade du disque embryonnaire didermique (la cavité amniotique est déjà formée).
Les deux jumeaux se développent dans la même cavité amniotique, aucune membrane ne les sépare. Donc il existe une seule masse placentaire, un seul amnios et un seul chorion.
Représente 1 à 2% des grossesses gémellaires monozygotes.

Remarque : il existe un cas particulier chez les Jumeaux monozygotes Monoamiotiques Monochoriaux appelé grossesse gémellaire monozygote Monoamiotique Monochoriale avec monstre double (jumeaux conjoints ou siamois) : obtenue par la fusion secondaire et partielle de deux disques embryonnaires monozygotes déjà séparés.
Les deux disques embryonnaires peuvent fusionner en différents points et sous des angles variés, il en résulte une grande variété de types de fusion entre les jumeaux conjoints.



Vous trouverez aussi des détails sur le sujet dans l’ouvrage Embryologie humaine (Éd. De Boeck, 2011), pages 180 et suivantes.
L’ouvrage est disponible au catalogue de la Bibliothèque municipale de Lyon.


Nous avons par ailleurs recherché des informations sur les raisons des grossesses gémellaires à gémellité monozygotique (vrais jumeaux)
et nous n’avons trouvé aucune ébauche d’explication de ce phénomène.

Tout juste pouvons-nous lire à la p. 180 de l’ouvrage cité plus haut Embryologie humaine :

Citer:
Les jumeaux qui se forment par scission d’un embryon initialement simple sont appelés jumeaux monozygotiques ou identiques (vrais jumeaux). Ce type de gémellité n’est pas fréquent : il survient dans environ 0,4 % des cas.



Cordialement.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact