Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > pardon de penhors

pardon de penhors

par cari, le 17/06/2021 à 15:35 - 261 visites

bonjour comment se déroule t-il et pourquoi

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 18/06/2021 à 10:50

Bonjour,

Depuis l'Ancien Régime, les pèlerins bretons se rassemblent durant l'été pour obtenir le pardon de leurs péchés ainsi que des indulgences.
Ces assemblées que le clergé a nommé "pardons" sont toujours vivaces.
Le pardon de Penhors qui se déroule à la chapelle de Penhors, à Pouldreuzic (Finistère), chaque premier week-end de septembre, est l’un des plus importants du Pays Bigouden rassemblant des centaines de fidèles et curieux ; avec sa procession des lumières le samedi soir, suivie le lendemain par la grande procession : bannières et croix sont portées jusqu’à la statue de Notre Dame de Penhors, qui surplombe la mer. La journée se termine par une bénédiction de la mer et des chants en breton.

Cette fête religieuse est ainsi ponctuée de messes, prières et processions. Elle semble se dérouler aujourd'hui en trois temps comme en témoigne le calendrier de cette année :

Le Petit pardon de Penhors aura lieu le dimanche 11 juillet 2021 à partir de 10h30 à la chapelle de Penhors.

Le Grand Pardon aura lieu le samedi 4 septembre 2021 à partir de 20h30 à la chapelle de Penhors. Procession des lumières et messe seront au programme.

Voici le programme des cérémonies du dimanche 5 septembre :
9h : première messe
10h30 : grande messe
14h30 : chapelet
15 h : louange vespérale
17h30 : dernière messe

source : Sortir en Bretagne


Voici quelques articles de presse vous en disent un peu plus sur cet évènement :
Citer:
" Un pardon, c'est quoi ?
Le mot pardon désigne un rassemblement local autour d'une chapelle ou d'une église placée sous la protection d'un Saint. Dans chaque pardon, on retrouve le même déroulé : messe, procession, réconciliation (c'est de là que vient le nom) et fête profane. Le pardon de Penhors donne le signal de la rentrée.

Pardon du doyenné, pourquoi ?
De mai à septembre, 65 pardons sont célébrés en différents endroits du doyenné. Penhors a toujours été un lieu particulier. Des documents de 1732 attestent déjà à Penhors, au coeur de la baie d'Audierne, la présence d'une ferveur toute particulière autour de la chapelle du XIIIe siècle. À Penhors, plusieurs éléments se conjuguent : tradition, expression de la foi, aspect fédérateur du doyenné. Croyants et profanes, chacun trouve ici son compte. Le site a une grande capacité d'accueil, facile d'accès pour les personnes handicapées.

Un doyenné, c'est quoi ?
Le doyenné de Douarnenez, dont dépend Penhors, compte trente paroisses et 46.000 habitants. Il est constitué des ensembles paroissiaux de Haute Bigoudénie, du Cap-Sizun et de Douarnenez. Quatre prêtres y oeuvrent, assistés par sept prêtres retraités. On y trouve également un diacre et de nombreux laïcs impliqués. Les ensembles paroissiaux sont divisés en équipe : relais de proximité, équipe pastorale et conseil économique.

source : Pardon de Penhors. C'est ce week-end ! / Le Télégramme (Bretagne) - Finistère-sud, vendredi 4 septembre 2015

Citer:
Le premier des quatre
Les pardons de Bretagne, d'abord fêtes religieuses, sont restées très ancrés dans la vie des Bretons. S'ils s'adressent d'abord aux fidèles, la tradition s'est étendue aux fêtes profanes qui accompagnent bien souvent la manifestation avec des jeux, concours de galoche ou fêtes foraines.
La procession avec ses chants, ses bannières et ses costumes, bien qu'ils se fassent de plus en plus rares, amène aussi la foule des spectateurs. Depuis la nuit des temps, ces manifestations ont inspiré peintres et poètes et aujourd'hui, les appareils photos sont légion le long du parcours.
Trois autres grands pardons vont se succéder, en ce mois de septembre, en Pays bigouden. Dimanche prochain, sera célébré celui de la Clarté en Combrit- Sainte-Marine, suivi le troisième dimanche de septembre par celui de Tronoën en Saint- Jean-Trolimon. Enfin, le quatrième dimanche, ce sera le pardon de la Tréminou, en Plomeur qu'accompagne la grande fête foraine de Pont-l'Abbé.

source : Pardon de Notre-Dame de Penhors : les bannières face à la mer / Le Télégramme (Bretagne) - lundi 3 septembre 2001

Autres documents :
- Petit pardon de Penhors : Sainte Anne - Pèlerinage et procession - Pouldreuzic
- Le pardon de Penhors, un pardon traditionnel breton
- Pardon de Penhors. Procession de 2.000 fidèles


Une petite bibliographie :
- La Bretagne et ses traditions: L'enfance, le mariage, les fêtes, les saints, les pardons, le diable, les loups-garous, la sorcellerie / Paul-Yves Sébillot Le Chapitre III est consacré aux pardons.
- Les Pardons bigoudens / Serge Duigou 1986
- Pierre Jakez Hélias décrit longuement le pardon de Penhors dans Le Cheval d'orgueil : mémoires d'un breton du pays bigouden que nous vous invitons à consulter. Vous pourrez en lire quelques extraits sur Google livres.
Bretagne / Michel Renouard, Hervé Champollion

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact