Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Actualités > L'allergie, 4e maladie chronique mondiale selon l'OMS > Le lait: ami ou ennemi?

Le lait: ami ou ennemi?

par Mandragora mia, le 28/07/2016 à 14:52 - 1097 visites

Bonjour,

Je suis entrain de créer un projet d'animation pour enfants sur l'alimentation et j'arrive à un point difficile à traiter: les produits laitiers.

Certaines de mes sources conseillent 3 ou 4 produits laitiers par jour.
D'autres sources (aussi très réputées) affirment que le lait n'est pas forcement un aliment essentiel et le lient même à quelques pathologies.

Je voudrais avoir un peu plus de certitudes afin de ne pas donner de mauvais informations!

Merci beaucoup de votre aide!

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 29/07/2016 à 10:44

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Les produits laitiers sont-ils nos amis pour la vie ? Il est vrai que de nos jours, la consommation de lait de vache qui fait l’objet de nombreux débats divise les spécialistes alors que le Programme national nutrition santé recommande de consommer 3 à 4 produits laitiers par jour.

« Première source de nutrition de l’homme (depuis le Néolithique), le lait […]reste un des aliments de base de notre alimentation.[…][C’est] un aliment complexe, d’une grande richesse nutritionnelle. Ses apports en calcium, en protéines, en lipides et en glucides sont importants et doivent varier en fonction de l’âge ».
Source : « Le lait sous tous ses aspects », Pratiques en nutrition, oct-dec. 2012, n°32, p. 9-29.

D’après les 16e entretiens de nutrition de l’Institut Pasteur de Lille, les 12 et 13 juin 2014 : « En dehors de situations bien caractérisées et assez peu fréquentes comme l’allergie aux protéines du lait de vache, l’intolérance au lactose, le syndrome du déficit cérébral en folates ou la constipation chronique de l’enfant, le régime sans lait n’a pas d’indication validée. Les hypothèses et supputations mettant en cause le lait et les laitages dans de nombreux domaines de la pathologie ne permettent pas d’accréditer les régimes sans lait préconisés principalement par les adeptes des médecines parallèles ».
Source : Jean Louis Schlienger, « Régimes sans lait, faits et fantasmes », Pratiques en nutrition, juillet-septembre 2014, n°39, p. 14-17.

Pour compléter notre réponse, nous vous invitons à lire les précédentes réponses à des questions similaires déjà posées au Guichet du savoir, vous y trouverez des références bibliographiques complémentaires :
- Est-il vrai que le lait de vache n’est pas conseillé à l’homme ?, 2016
- Le lait de vache est-il réellement adapté à la consommation d’un humain ?, 2015
- Le lait, en particulier celui de vache est-il approprié à l’alimentation d’un humain ? Sous quelles forme présente-t-il le plus de risques ?, 2014
- Lait : aliment indispensable pour les enfants ?, 2013
- Est-ce que les produits laitiers sont mauvais ou sains pour la santé d’un adulte, 2006.

Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact