Question d'origine :

bonjour,

quelqu'un peut-il identifier ces insectes que j'ai pu observer pour la première fois dans les Pyr. Orientales. en 67 ans.

avec mes remerciements anticipés, cordialement.

20210902''.jpg
20210902.jpg

Réponse du Guichet

Avatar par défaut Sciences6 - Département : Sciences et Techniques
Le 25/09/2021 à 10h09

Il s’agit de «punaises» appelées Choerocoris paganus. Elles sont encore au stade de «jeunes adultes».

Cette espèce fait partie de la famille des Scutelleridae du sous-ordre des Hétéroptères (punaises), ordre des Hemiptères (dont fait partie les cigales, pucerons, cochenilles, et punaises).

Selon l’Inventaire Nationale du Patrimoine Naturel (INPN), cette espèce est observable en Nouvelle Calédonie mais également en Australie d’où elle semble être originaire. 

Il semblerait que vous avez découvert une jeune colonie car ces punaises possèdent toutes le même motif. En effet, le motif des jeunes punaises changent à l’âge adulte (voir photo ci_dessous).

Photo

Photo prise par Malcolm Tattersall (Flickr) : Choerocoris paganus adulte

Vous pouvez si vous le souhaitez partager votre découverte sur le site de l’INPN ou via l’application dédiée: INPN Espèces. Elle permet aux utilisateurs d’identifier ou de partager les espèces de la faune et de la flore présentes sur le territoire français (en métropole ou d’outre-mer). Cet organisme sera sans doute intéressé par votre découverte qui atteste de la présence de ces petites bêtes dans les Pyrénées Orientales.

L’application américaine iNaturalist permet également d’échanger des photos pour identifier une espèce d’insectes ou de plantes. Les données sont ensuite reversées automatiquement vers une base de données mondiale, le GBIF (Global Biodiversity Information Facility), où elles sont ensuite récupérées par le MNHN (Musée National d’Histoire Naturelle)

 

Voici deux photos de Choerocoris paganus :

- jeunes adultes (source: Flickr)

jeune

colonie encore à l’état de nymphes. (source: Flickr)

nymphes'

Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire