Question d'origine :

Bonjour, l'orgue de barbarie est un instrument à vent mécanique; il me semble que la musique est déjà conçue sur papier perforé, ainsi le joueur d'orgue de barbarie n'a pour seule mission que d'actionner une manivelle. Par conséquent, j'aimerais savoir si ce dernier peut être considéré comme un musicien, un interprète, et s'il peut jouir des droits relatifs à cette profession. Merci d'avance pour votre aide.

Réponse du Guichet

Avatar par défaut bml_mus - Département : Musique
Le 15/09/2011 à 11h39
Réponse du Département Musique :

Bonjour,

Une question apparemment simple peut parfois appeler des réponses multiples. La question épineuse du statut du joueur d’orgue de barbarie est étroitement liée à la définition de l’interprétation en musique.

Depuis la loi du 3 juillet 1985, les artistes bénéficient d’un droit voisin, qui se distingue du droit d’auteur, et qui leur confère des prérogatives morales et patrimoniales sur leurs prestations musicales, fixées par les articles L.212-1 et L.212-2 du Code de la Propiété Intellectuelle.
Un artiste est alors reconnu comme tel au sens de la loi lorsque sa personnalité transparaît dans sa prestation et qu’il y a interprétation.

Revenons-en aux joueurs d’orgue de barbarie : trois cas de figure existent.

- Si le musicien d’orgue de barbarie est celui qui a son nom écrit sur le carton joué par l’orgue, il est alors compositeur de musique et possède des droits d'auteur sur ses productions musicales, qui sont alors déclarées à la SACEM.

- Le joueur d’orgue de barbarie est un artiste-interprète lorsqu’il chante ou déclame des textes en jouant, car il interprète alors des œuvres existantes. Il est alors chanteur, artiste de cirque, accompagné par un orgue de barbarie, dont le noteur (celui qui fait les cartons) est déclaré à la SACEM.

- Enfin, il est difficile de déterminer s’il y a interprétation ou non lorsque le joueur d’orgue de barbarie active uniquement la manivelle ; aussi, les organismes de répartition des droits s’accordent à dire que le statut d’artiste-interprète n’est pas reconnu dans ce cas précis.

Pour mieux connaître cet instrument, nous vous invitons à consulter les sites de l’association Ritournelles et manivelles et de la compagnie Manivelle et P'tits trous.

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire