Question d'origine :

Bonjour, Le site Eole (http://eole.avh.asso.fr/) propose des ouvrages en "braille numérique". Apparemment, il s'agit d'un système différent des livres audio. Je ne comprends pas comment il est possible de lire en document écrit en braille sur un écran qui sera forcément... lisse! J'aimerais donc savoir comment fonctionne le "braille numérique". Existe-t-il des liseuses spécialisées ? Merci de votre aide. Cordialement

Réponse du Guichet

Avatar par défaut anonyme - Département :
Le 15/05/2013 à 13h45
Bonjour,


(Plage braille sous un clavier, Wikipédia)

Le système du « Braille numérique » vous est expliqué dans l’article consacré au Braille :
« Synthèse vocale, plage tactile, reconnaissance de caractères
Les progrès technologiques se font aussi sentir dans le domaine de la synthèse vocale. Il y a encore quelques années, les personnes aveugles étaient les seules à comprendre les phrases prononcées. Actuellement celles-ci sont compréhensibles par tous.
Les lecteurs d’écran sont des logiciels permettant de transformer un écran visuel en une page en braille ou en un texte parlé.
Restent encore les plages tactiles, plaque sur laquelle se trouve une bande de petits picots se levant ou s’abaissant afin de composer les caractères. Ainsi une ligne de texte apparaissant à l’écran est traduite sur la plage tactile en braille. La plage tactile est aussi appelée plage braille.

Lorsqu’une personne non-voyante souhaite lire le texte présent sur l’écran de l’ordinateur, elle a le choix entre deux possibilités de défilement du texte sur la plage tactile : soit elle appuie sur un bouton dès qu’elle a fini de lire chaque ligne pour avoir la suite du texte, soit le texte défile à un certain rythme et elle lit au fur et à mesure. Les personnes qui lisent le braille utilisent souvent la combinaison d’une plage braille et d’une synthèse vocale, afin de faciliter la restitution de l’information.
La reconnaissance de caractères à partir d’un document scanné a permis à de nombreuses personnes mal ou non-voyantes de lire des textes auxquels elles n’avaient pas accès. Elles numérisent leurs documents et les lisent avec les deux moyens énoncés ci-dessus.
Les personnes aveugles peuvent maintenant naviguer sur Internet grâce aux plages tactiles et aux synthèses vocales.
»

L’évolution de l’alphabet de Braille pour le Braille informatique se fait surtout au niveau des caractères :
« Le braille standard, avec ses 6 points, ne permet que peu de combinaisons pour coder les caractères. Certains caractères, comme les majuscules ou les chiffres ont été codés sur deux caractères brailles afin de pallier cette limite. Malheureusement, l’utilisation de ce type de codage s’avère mal adapté à l’informatisation. Aussi pour l’informatique utilise-t-on un braille à 8 points au lieu de 6.
Les deux points supplémentaires sont placés en dessous de la cellule braille classique. Le point 7 sous le point 3 et le point 8 sous le point 6.
»

Désormais les déficients visuels peuvent accéder à des fichiers numériques depuis des supports numériques (ordinateur, tablette, smartphone, ou iPad), équipés d’une voix de synthèse, grâce au logiciel adapté, que ce soit pour les technologies Mac ou Androïd.

Vous pouvez aussi consulter un article du Point de 2009 : Numérique et dopé à la synthèse vocale, le braille s'adapte aux technologies.

Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

Ça pourrait vous intéresser :

Radio anglaise

Colonialité et ruptures

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire