Question d'origine :

Bonjour, Que sait-on concernant les particularités corporelles des dryades ? Que sait-on quant à leur manière d'interagir ou de se déplacer. A-t-on des descriptions de leur gestuelle ou des catégories ou qualités de mouvement à travers lesquels elles évoluent ? Merci

Réponse du Guichet

Avatar personnalisé gds_db - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 21/06/2021 à 12h29
Bonjour,

Voici ce que nous dit P. Commelin dans "Mythologie grecque et romaine" sur l'apparence physique et les déplacements des Dryades :

" Du mot grec drus, "chêne", vient le nom de Dryades. C'étaient les nymphes protectrices des forêts et des bois. Robustes autant que fraîches et légères, elles pouvaient errer en liberté, former des chœurs de danse autour des chênes qui leur étaient consacrés et survivre aux arbres placés sous leur protection. [...]
On représente ces nymphes sous la forme de femmes dont le corps, dans sa partie inférieure, se termine en une sorte d'arabesque, exprimant par ses contours allongés un tronc et les racines d'un arbre. La partie supérieure sans aucun voile est ombragée d'une abondante chevelure qui flotte sur les épaules au gré des vents. La tête porte une couronne de feuilles de chêne. Parfois on met une hache entre leurs mains, parce qu'on croyait que ces nymphes punissaient les outrages faits aux arbres dont elles avaient la garde.
Les Hamadryades étaient des nymphes dont le destin dépendait de certains arbres avec lesquels elles naissaient et mouraient, ce qui les distinguait des Dryades. C'était principalement avec les chênes qu'elles avaient cette union. Elle n'en étaient cependant pas absolument inséparables. Dans Homère, on les voit s'échapper des arbres où elles sont enfermées, afin d'aller sacrifier à Vénus dans les grottes avec les Satyres. Selon Sénèque, elles quittaient aussi leurs chênes pour entendre le chant du divin Orphée. "

Voir aussi la description de Pierre Bayle dans son "Dictionnaire historique et critique" - volume 6 ( page 16) :
C’est ainsi que l’on appelait, dans le paganisme, certaines divinités femelles, et du second rang, qui présidaient sur les bois. Leur condition était beaucoup plus heureuse que celle des Hamadryades, qui, comme je le dirai dans leur article, étaient jointes si intimement chacune à son arbre, qu’elles naissaient et qu’elles mouraient avec lui ; mais les Dryades avaient la liberté de se promener, et de se divertir, et pouvaient survivre à la destruction des bois dont elles avaient l’intendance. […]
Les Dryades avaient la liberté de se promener et de se divertir. Si nous en croyons Ovide, elles dansaient assez souvent autour de ce chêne que l’impie Erysichthon abattit. […] Elles avaient même la liberté de se marier. […]

Voir aussi l'article sur les Hamadryades.

Autres sources à consulter en ligne :
- Dictionnaire populaire illustré d'histoire, de géographie, de biographie, de technologie, de mythologie, d'antiquités, des beaux-arts et de littérature. 2. E-M / par Décembre-Alonnier
- Dictionnaire universel de mythologie ancienne et moderne / Jacques-Paul Migne
- Le gradus français ou Dictionnaire de la langue poétique, précédé d'un nouveau traité de la versification française et suivi d'un nouveau dictionnaire des rimes / L.J.M. Carpentier
- Dictionnaire de la mythologie gréco-romaine / Annie COLLOGNAT, Catherine BOUTTIER-COUQUEBERG

Nous n'avons pas trouvé de description plus précise dans les documents consultés. Nous sommes actuellement en télétravail mais si lors de notre retour à la bibliothèque nous trouvons d'autres informations sur les Dryades, nous ne manquerons pas de vous les communiquer.

Bonne journée.

Réponse du Guichet

Avatar personnalisé gds_db - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 24/06/2021 à 11h41
Bonjour,

Malgré nos recherches, nous n'avons pas trouvé plus d'éléments d'information sur l'apparence physique et les déplacements des dryades dans nos dictionnaires de mythologie grecque et nos ouvrages sur le surnaturel.

Cordialement

DANS NOS COLLECTIONS :

Ça pourrait vous intéresser :

Lire sur une île déserte...

Madame Hayat

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire