Question d'origine :

Jusqu’à présent, je m’en tenais, pour le roman de Raymond Cousse Stratégie pour deux jambons (sans sous-titre sur la couverture), à une première édition par Flammarion en 1978 (mention de copyright – (ISBN 2-08-064111-5). Or, je découvre la couverture de Roman cochon (titre), Stratégie pour deux jambons (sous-titre) à l’enseigne de « la bibliothèque de babel éditeur », également donné en 1978 (voir ce lien : https://fr.shopping.rakuten.com/mfp/304 ... =157591525) Oui, oui, je sais qu’ensuite, ce roman a fait l’objet d’assez nombreuses rééditions (J’ai lu, Librio, Le Serpent à plumes, Zones sensibles) et qu’il existe également une adaptation théâtrale par l’auteur publiée à L’Avant-scène et dans le volume Théâtre 1 de Raymond Cousse chez Flammarion. Mais ce qui me turlupine, c’est cette édition « bibliothèque de babel éditeur » notée en 1978 (un éditeur, vraiment ? Une collection de Flammarion ?...) Saurez-vous me déturlupiner, s’il vous plaît ?

Réponse du Guichet

Avatar personnalisé gds_et - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 02/10/2020 à 15h05
Bonjour,

Le catalogue de la BnF fait bien état de deux éditions en 1978 pour l’ouvrage de Raymond Cousse :

Titre(s) : Roman cochon [Texte imprimé] : stratégie pour deux jambons / Raymond Cousse
Publication : [Paris] (13, rue P. Demours, 75017) : la Bibliothèque de Babel, 1978
Impression : Paris : impr. Robin-Mareuge
Description matérielle : 105 p. : couv. ill. ; 20 cm

Titre(s) : Stratégie pour deux jambons [Texte imprimé] : roman cochon / Raymond Cousse
Publication : Paris : Flammarion, 1978
Impression : 80-Doullens : impr. Aubin
Description matérielle : 1 vol. (153 p.) ; 19 cm


Malheureusement nous n’avons pas réussi à en savoir plus sur cet éditeur (à ne pas confondre avec la collection chez Retz dirigée par Jorge Luis Borges, en référence à la nouvelle éponyme de l’auteur), si ce n’est qu’il a aussi publié les titres suivants :

Les Catcheuses [Texte imprimé] : [Antony, Théâtre Firmin Gémier, 5 décembre 1973] / Jean-Bernard Moraly

«Ah Dieu! que la guerre est jolie» [Texte imprimé] : d'après Oh what a lovely war / spectacle écrit et réalisé par Charles Chilton et les comédiens du Théâtre Workshop de Londres... [Nanterre, Théâtre des Amandiers, 1966] ; adaptation française de Pierre Debauche...

Raymond Cousse aurait adapté son roman pour le théâtre l’année suivant sa publication chez Flammarion. S’agit-il de la version publiée par la Bibliothèque de Babel ? Malheureusement nous ne sommes pas en mesure de le vérifier, la BmL ne possédant dans son fonds que la version éditée chez Flammarion...


Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

Ça pourrait vous intéresser :

clovis*

Lyon, capitale du trolleybus

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire