Question d'origine :

Bonjour cher Guichet ? Auriez-vous l'heure s'il vous plaît ? Ou pour préciser ma question, connaissez vous un moyen infaillible de connaître l'heure exacte atomique au moins à la seconde près ? http://www.heure.com/ et https://quelleheureestil.fr/ proposent des résultats avec 2 minutes de décalage, et même https://time.is/fr/Paris bien que plus proche de quelleheureestil est tout de même un peu décalé. A cela il faut ajouter mon temps de connexion avec le serveur des sites, qui doit retarder le tout. Alors à quelle horloge se fier ? Et sur quelle base les infrastructures (transport etc) se mettent-elles d'accord pour être à la même heure ? Merci !

Réponse du Guichet

Avatar par défaut gds_ctp - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 25/08/2021 à 09h32
Bonjour,

L'heure légale est définie par l'Observatoire de Paris et c'est l'horloge parlante qui vous garantira l'heure exacte. Par ailleurs, cette heure n'est pas déterminée par une, mais par une centaine d'horloges atomiques :

L’heure légale en France est déterminée par le décret du 9 aout 1978 : "le temps légal est obtenu en ajoutant ou en retranchant un nombre entier d’heures au temps universel coordonné", ce nombre entier d’heure étant fixé par décret. L’heure légale en France est fabriquée et diffusée par le SYRTE à l’Observatoire de Paris.
L’horloge parlante de l’Observatoire de Paris diffuse l’heure légale française sur simple appel téléphonique (le 3699). [attention, numéro payant !]
Le Temps universel coordonné (UTC) est l’échelle de temps légale internationale. Il est issu du Temps Atomique International (TAI) fabriqué par le BIPM (Bureau International des Poids et Mesures) et du temps UT1obtenu par l’IERS (Service International de la Rotation de la Terre et des Systèmes de référence) à l’Observatoire de Paris.

- TAI est obtenu à partir de la marche de quelques centaines d’horloges atomiques distribuées de par le monde.
- UT1 est le Temps de la rotation de la Terre déterminé par l’IERS à partir principalement de l’observation des quasars extra galactiques par la technique VLBI (Interférométrie à très longue base). UT1 n’est pas uniforme car la rotation de la Terre autour de son axe, ralentit sur le long terme, à cause principalement des effets d’attraction luni-solaire. De plus, notre planète est perturbée par ses constituants internes (noyau, manteau) et externes (atmosphère, océans) qui modifient sa rotation.


Nous avons effectué un essai ce mercredi 20 août 2021 à 11h20, comparant les différentes sources que vous évoquez avec l'horloge parlante. Au quatrième top, il s'est avéré que seul time.is diffusait l'heure exacte.

Le SYRTE (Systèmes de Références Temps-Espace), dépendant comme vu plus haut de l'Observatoire de Paris, s'appuie sur le protocole NTP pour diffuser l'heure :

Le LNE-SYRTE, en collaboration avec le Service Informatique de l’Observatoire, a mis en place un ensemble de serveurs pour diffuser l’heure sur Internet en utilisant le protocole NTP (Network Time Protocol).

Le protocole utilisé est Network Time Protocol (NTP) décrit dans le RFC1305. C’est un protocole sophistiqué permettant la synchronisation permanente ou non avec plusieurs serveurs avec correction des délais de transmission.

Le protocole est organisé de façon arborescente : les serveurs de strate 1 sont synchronisés sur une source de référence (horloge, récepteur de temps codé, récepteur GPS...), ceux de strate 2 se synchronisant sur un ou plusieurs serveurs de strate 1, etc. Les serveurs sont généralement configurés pour utiliser plusieurs serveurs de référence (redondance en cas de panne, information incohérente d’un serveur ou panne d’une liaison).

[...]

Pratiquement, deux modes d’utilisation existent :

- Utilisation d’un démon (xntpd sous Unix par exemple) : dans ce cas, le démon interroge régulièrement les serveurs sélectionnés et contrôle la marche de l’horloge (en évitant au maximum les remises à l’heure) par l’utilisation des fonctions d’ajustement de fréquence des horloges des systèmes d’exploitation. Ces démons et programmes associés existent pour Unix (souvent livrés en standard), Windows, MacOS... mais également dans un certain nombre de matériel réseau (routeurs et commutateurs ethernet CISCO par exemple).
- Au coup par coup : pour les postes qui ne nécessitent pas de synchro régulière ou qui n’ont pas de connexion permanente avec internet on peut utiliser un programme lancé au coup par coup (ntpdate) qui remet à l’heure l’horloge de la machine cliente.


Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire