Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Guêpes

Guêpes

par hsoullard, le 11/09/2020 à 13:30 - 143 visites

Bonjour,

Nous sommes étonnée du comportement des guêpes cette année, elles sont très collantes et nous harcèlent, alors que nous sommes en ville, loin des campagnes, et même lorsque nous n'avons aucune nourriture dans les parages...
Quel intérêt pour les guêpes ? pourquoi ce comportement ?
D'avance merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 14/09/2020 à 14:38

Bonjour,

De manière générale, les guêpes ne sont pas des insectes agressifs. Mais il est vrai que la météo clémente de l'hiver dernier a favorisé leur prolifération. Cet été et surtout en cette fin d'été, les guêpes sont plus nombreuses donc en concurrence pour trouver de la nourriture. Que ce soit en ville ou à la campagne, elles sont plus visibles cherchent avec avidité leur nourriture en élargissant leur terrain de "chasse".
Quelques éléments d'explication dans ces extraits d'articles :

2020 est-elle une année à guêpes ?

" En réalité, pas vraiment. L'été est la saison où les colonies de guêpes sont les plus actives. Nous en voyons donc logiquement davantage en juillet et en août. En outre, la météo leur a été particulièrement favorable ces derniers mois. L'hiver doux et le printemps chaud ont permis aux reines de survivre et de développer au mieux leur nid, contrairement à l'an passé, où "l'hiver rigoureux et une sécheresse relativement longue avaient sérieusement touché les guêpes et les frelons européens", souligne Eric Darrouzet, de l'Institut de recherche sur la biologie de l'insecte de l'université de Tours.
[...]
"Ce n'est qu'une question de perception", juge Samuel Jolivet auprès de franceinfo. Pour le directeur de l'Office pour les insectes et leur environnement (Opie), la population de guêpes n'a pas connu de grande évolution ces dernières années. "Nos contemporains ont perdu l'habitude d'avoir de la biodiversité autour d'eux. Ils sont de plus en plus inquiets et prennent les guêpes comme des agressions", estime-t-il.
Ces insectes se déplacent aussi afin de chercher de la nourriture pour leurs larves. Elles peuvent aller loin pour en trouver, "par exemple au niveau des ruchers ou dans les zones périurbaines et urbaines où nos jardins, nos parcs sont entretenus sans pesticides. Du coup, les gens y croisent plus de guêpes", poursuit Eric Darrouzet.
"Ce qui nous donne aussi l'impression de voir beaucoup de guêpes, c'est qu'il ne pleut pas beaucoup", ajoute l'entomologiste Nicolas Moulin, interrogé par Brut. Assoiffées, elles cherchent de l'eau par tous les moyens et se rapprochent donc des humains, confirme Samuel Jolivet. Elles aiment également la bière, en raison de leur appétence pour les liquides sucrés, elles qui se nourrissent de nectar et de pollen. "
source : Quatre questions pas si bêtes sur la "prolifération" de guêpes cet été

Pourquoi les guêpes sont insupportables à la fin de l'été ?

" Si les guêpes sont particulièrement agressives à la fin de l’été, c’est qu’elles se trouvent à un moment particulier de leur cycle biologique. « Les reines fondatrices redémarrent la colonie aux alentours d’avril-mai, poursuit Frédéric Francis, Professeur en entomologie à Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège). Elles génèrent au début du printemps des dizaines de larves qui deviendront autant d’adultes. À la fin de l’été, la communauté sera constituée de plusieurs milliers d’individus par nid. Les guêpes sont donc tout simplement plus nombreuses à cette période de l’année. Ce pic de population alimente alors la concurrence entre elles pour se nourrir et elles deviennent plus agressives » . Mais le climat accentue ce phénomène naturel, souligne-t-il: « Cette année, les hausses de chaleur ont accéléré le rythme biologique des guêpes et les adultes sont apparus plus rapidement » . Résultat des courses: c’est la bataille pour trouver à manger!
[...]
Les guêpes habituellement nombreuses en août-septembre le sont donc encore plus cet été 2020. Et on le constate bien: on ne peut plus profiter d’un apéro ou d’un repas en plein air sans être systématiquement attaqué par une horde de guêpes assoiffées de sucre. Mais ne dit-on pourtant pas qu’elles se nourrissent d’insectes? Frédéric Francis précise: « On distingue deux types de nourriture. Les guêpes adultes chassent les insectes pour nourrir les larves qui sont carnivores, d’où leur rôle très important pour maintenir l’équilibre de l’écosystème (moins de guêpes voudrait alors dire plus de moustiques, par exemple). En revanche, les guêpes adultes se nourrissent principalement de substances sucrées. Et les fruits qui arrivent à maturation dans le jardin à la fin de l’été excitent leur appétit, tout comme les aliments sucrés que nous mangeons dehors » . "
source : Femmes d'Aujourd'hui - vendredi 21 août 2020

A noter, les guêpes peuvent en revanche se montrer agressives si vous vous approchez d'un peu trop près de leur nid !
" Les guêpes ne ciblent jamais l’être humain sans raison. En revanche, mieux vaut garder ses distances avec leurs nids, qui peuvent se situer dans les arbres, le sol ou encore dans des anfractuosités accueillantes… combles ou caissons de store par exemple ! Les ouvrières sont programmées pour défendre les larves ; c’est pourquoi elles attaquent tout intrus qui s’approche de leur nid. Et bien souvent, elles s’y mettent à plusieurs, car une guêpe en alerte émet des phéromones qui mobilisent ses congénères. Quand on sait qu’un nid peut abriter plusieurs centaines voire des milliers d’individus, il y a de quoi craindre la riposte… D’autant plus que, contrairement à l’abeille, la guêpe peut piquer plusieurs fois, car elle conserve son dard. A distance des nids, et notamment autour des tables où elles sont attirées par la viande et les aliments sucrés, les guêpes ne piquent que si elles se sentent menacées. C’est pourquoi il faut éviter – dans la mesure du possible – de faire des gestes brusques à leur approche. Il est aussi préférable de vérifier sa boisson avant de l’avaler et son siège avant de s’y asseoir…"
source : Lemonde.fr

Lire aussi : 2020, l'année de la guêpe ?

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact