Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > risques technologiques majeurs en France

risques technologiques majeurs en France

par Tom84, le 19/04/2021 à 17:08 - 226 visites

Je suis étudiant en 3ème année d’INSA et je dois réaliser une étude sur les risques technologiques majeurs en France. Pouvez-vous m’aider à définir ce terme, à préciser ce qu’il recouvre, m’indiquer des travaux récents sur le sujet et de manière générale, à m’orienter vers des sources qui me permettent de continuer à m’informer ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 20/04/2021 à 13:39

Bonjour,

Voici pour commencer quelques éléments de définitions sur les risques technologiques et les risques technologiques majeurs :

« Risques technologiques : risques de nature industrielle, nucléaires, liés à la radioactivité, aux transports de matières dangereuses (par voie maritime, terrestre ou fluviale), aux exploitations minières et souterraines ou encore liés à la rupture de barrages. Ils sont engendrés par l’activité humaine. Ils pèsent sur l’environnement considéré dans son acception la plus large (pollution de l’air, environnement du travail, pollution des sols…) »
Source : inrs.fr

« Risque lié à la mise en oeuvre de l’activité humaine à des fins technologiques ( industriel, nucléaire, chimique, transport de matières dangereuses, barrage hydraulique,...).
[source : INERIS - Glossaire grand public (2004)] »
Source : irma-grenoble.com

« Les risques technologiques sont liés à l’action humaine et plus précisément à la manipulation, au transport ou au stockage de substances dangereuses pour la santé et l’environnement (ex : risques industriel, nucléaire, biologique…). Comme les autres risques majeurs, ils peuvent avoir des conséquences graves sur les personnes, leurs biens et / ou l’environnement. »
Source : gouvernement.fr

Définition du Risque Majeur

Le risque majeur est la possibilité d’un évènement d’origine naturelle ou anthropique, dont les effets peuvent mettre en jeu un grand nombre de personnes, occasionner des dommages importants et dépasser les capacités de réaction de la société.

L’existence d’un risque majeur est liée :
► d’une part à la présence d’un événement potentiellement dangereux, l’aléa , d’occurrence et d’intensité données, qui est la manifestation d’un phénomène naturel ou anthropique,
► d’autre part à l’existence d’enjeux , qui représentent l’ensemble des personnes et des biens pouvant être affectés par un phénomène :
Un événement potentiellement dangereux ALÉA n'est un RISQUE MAJEUR que s'il s'applique à une zone où des ENJEUX humains, économiques ou environnementaux sont en présence.

Deux critères caractérisent le risque majeur :
- une faible fréquence : l'homme et la société peuvent être d'autant plus enclins à l'ignorer que les catastrophes sont peu fréquentes
- une énorme gravité : nombreuses victimes, dommages importants aux biens et à l'environnement.

Huit types de risques naturels principaux sont prévisibles sur le territoire national : les inondations, les séismes, les éruptions volcaniques, les mouvements de terrain, les avalanches, les feux de forêt, les cyclones et les tempêtes.

Les risques technologiques majeurs sont au nombre de quatre : le risque nucléaire, le risque industriel, le risque lié au transport de matières dangereuses et le risque de rupture de barrage. »
Source : yonne.gouv.fr

« Un risque technologique majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences immédiates graves pour le personnel, les populations avoisinantes, les biens ou l’environnement. Les conséquences d’un accident dans l'industrie sont regroupées sous trois typologies d’effets :
• les effets thermiques (continus et transitoires) ;
• les effets de surpression ;
• les effets toxiques.

La prévention des risques technologiques regroupe l'ensemble des dispositions à mettre en œuvre pour réduire la probabilité de survenue et les conséquences d'un accident. Elle repose sur quatre outils :
• la maîtrise du risque à la source par l'exploitant ;
• la maîtrise de l'urbanisation (éloigner les populations du danger) ;
• l'organisation des moyens de secours ;
• l'information du public. »
Source : ecologie.gouv.fr

« […] toute technologie, toute industrie présente des risques. Concernant le risque technologique majeur, c’est-à-dire pouvant déborder largement à l’extérieur d’un site industriel et acquérir une ampleur dépassant les moyens habituels d’intervention des services de secours locaux, on distingue plus particulièrement les installations suivantes :- les industries chimiques mettant en œuvre des quantités de produits dangereux dépassant certains seuils qui les assujettissent à la législation des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) et à la directive européenne Seveso,- les dépôts pétroliers de fortes capacités et industries pétrochimiques.
- les industries et dépôts d’explosifs dépassant certains seuils,
- les installations nucléaires de base (centrales électronucléaires principalement),
- les transports de marchandises dangereuses par route, rail, eau, air, canalisations,
- les grands barrages. »
Source : irma-grenoble.com


Pour vous tenir informé des travaux effectués sur le sujet vous pouvez notamment consulter Google Scholar, ainsi que l’ensemble des ressources rassemblées sur cette page du SCD Doc’Insa.

Notez que puisque vous êtes étudiant à l’Insa, vous pouvez bénéficier du service questions / réponses proposé par nos collègues de la bibliothèque Marie Curie.

Nous vous conseillons également d’explorer le site de l’Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques) ainsi que la plateforme Primarisk.


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact