Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Régénération chez les plantes

Régénération chez les plantes

par delhub, le 10/06/2021 à 18:32 - 272 visites

Bonjour cher guichet du savoir,

Une plante qui s'est fait grignoter des feuilles ou des fleurs est-elle capable de reboucher les trous par régénération cellulaire ?

Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 12/06/2021 à 11:04

Bonjour,

Réponse du département Sciences et Techniques

Les causes des trous dans les feuilles et fleurs d’une plante sont multiples. Elles sont en partie listées dans cet article de blog :
Citer:
Les coupables peuvent être des insectes, des mollusques, des mammifères et même des maladies, des carences, des conditions météorologiques ou des herbicides.

Mais comme le fait remarquer l’auteur de l’article :
Citer:
A moins que les dommages ne soient importants, des feuilles trouées ne nuisent pas sérieusement à la vigueur de la plante. La plupart des végétaux produisent beaucoup plus de feuilles que ce qui est strictement nécessaire. Ainsi, ils ont amplement de matériel photosynthétique en réserve au cas où quelque chose devait les attaquer.
Bien sûr, savoir que les dégâts sont mineurs n’est pas très réconfortant si les feuilles servent à des fins ornementales… ou si elles proviennent de légumes ou d’herbes à feuilles comestibles. Après tout, qui veut manger des feuilles qui auront été grignotées par une bête quelconque?

Pour en revenir plus précisément à votre question, nous n’avons pas trouvé de sources expliquant que les plantes avaient la capacité de reconstituer les trous de leurs feuilles ou fleurs par régénération cellulaire. Par observations personnelles, nous vous dirions que les feuilles trouées finissent par s’abîmer et sont remplacées par de nouvelles.

Après, des chercheurs autrichiens dans une étude récente semblent avoir identifié que l’auxine, une hormone végétale, et le changement de pression agissent sur la cicatrisation des plantes :
Citer:
Des chercheurs autrichiens sont parvenus à identifier les mécanismes régissant la régénération des plantes. Leurs travaux ont révélé que l’hormone végétale auxine, ainsi que les changements de pression intervenant lors d’une blessure, coordonnaient précisément les rôles des cellules végétales dans la cicatrisation des plaies.

L’étude est résumée dans cet article : Des scientifiques découvrent les mécanismes au cœur de la régénération des plantes.

En revanche cette régénération cellulaire des plantes ne semble pas particulièrement s’appliquer aux feuilles quand elles ont été perforées mais plutôt à des zones plus vitales comme les racines.

Bonne journée

Pour aller plus loin

- Les végétaux : évolution, développement et reproduction
- La fabrique des fleurs : génétique, évolution, séduction
- Comprendre les plantes et les arbres
- Biologie végétale : croissance et développement
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact