Question d'origine :

Bonjour les mai(e)s du guichet du savoir,

 

j'ai trouvé ces plaques au marché aux puces du Canal dimanche dernier. Elles portent toutes un numéro différent mais je n'ai aucune idée de ce que à quoi elles pouvaient bien servir. Plaques de vélo ? 

Bon courage. Ce ne sera pas simple à trouver.

Bien à vous,

 

Gérard

241859311_5402523339763040_8712941819727710645_n (1).jpg

Réponse du Guichet

Avatar par défaut gds_ctp - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 14/09/2021 à 10h24

Ces étiquettes métalliques étaient si usuelles aux XIXe-XXe siècle qu'il nous est impossible de vous répondre avec certitude.

Bonjour,

 

Nous n'avons pas trouvé de documentation spécifique sur ce type d'étiquettes métalliques numérotées, mais nos recherches en ligne nous ont permis de constater que les étiquettes en laiton numérotées sont un article de brocante très prisé, et que de nombreux sites de vente en proposent. Voyez par exemple Catawiki, Etsy, Piccklick... Ces antiquités, de prix souvent modiques, font désormais les choux gras de certains magazines de décoration.

Quant à dire précisément l'usage du lot que vous avez acheté, cela nous semble impossible en l'absence d'autre inscription que les chiffres. En effet, il semble que ces plaques produites industriellement aient pu servir à étiqueter des objets très divers : des tiroirs d'herboristes, des clés d'hôtel, des casiers d'usine, vaches...

Un compte-rendu de réunion d'un Musée arabe, probablement en Egypte, datant de 1914 et lisible sur Persée, préconise l'achat d'étiquettes en laiton de plusieurs taille, pour des clés, des armoires et les "gardiens des fouilles" d'un chantier archéologique (pour stocker des trouvailles ?).

On trouve des étiquettes portant le nom de l'entreprise qui les utilisait : la Polymécanique, par exemple, entreprise qui produisit entre 1928 et 1949 des "moteurs de motocyclettes et de petits tracteurs" selon le site du patrimoine de Seine-Saint-Denis, semble en avoir fait un grand usage, peut-être pour des espaces de rangement (casiers ?) - en effet, leurs étiquettes présentaient des trous des deux côtés.

Ce qui n'est pas le cas des vôtres, qui, du coup, semblent destinées à pendre. A des trousseaux de clés ? A des oreilles de bovins ? Nous ne saurions le dire.

Nous allons toutefois ranger votre question sous notre rubrique "SOS" flambant neuve, ce qui permettra à d'éventuel-les internautes de faire des suggestions.

Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

Commentaires 2

Avatar par défaut Commentaire de pinous57000 : Publié le 14/09/2021 à 13:27
Bonjour à toutestous héros discrets et infatigables du guichet du savoir ... Il me semble avoir vu ces plaques en visitant une mine de charbon, elles servaient à distribuer les "lampes" de mineurs aux dit mineurs qui descendaient "au fond". Accrochées à un tableau, elles permettaient aussi de se rendre compte facilement qui était descendu au fond et qui en était remonté. Amitiés à toutestous Pinous57
0 réponse(s)
0 réponse(s)
Avatar personnalisé Commentaire de gds_db : Publié le 17/09/2021 à 17:37
Marrons de pointage dans les usines, jetons de mineurs ou plaques de naissance pour les bébés : de nombreuses propositions ont été faites sur notre page facebook que nous vous invitons à consulter : https://www.facebook.com/guichetdusavoir. Cordialement
0 réponse(s)
0 réponse(s)
Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire