Question d'origine :

Bonjour, Une légende indique que l'expression "comment allez vous?" serait en fait "Comment allez vous à la selle?" J'ai d'ailleurs trouvé dans une de vos réponses sur les mensonges rituels du quotidien : "Bonjour, comment allez-vous ?" A l'origine, cette question permettait de s’enquérir sur un point essentiel pour nos aïeux, l’installation quotidienne sur le trône et de la production qui s’ensuit… La phrase complète était : « Comment allez-vous à selles ? » devenue par corruption : « Comment allez-vous à la selle ? », et enfin : « Comment allez-vous ? » Mais qui aujourd’hui s’intéresse vraiment à la défécation de son interlocuteur ? Pour les Chinois, la formule rituelle est « Bonjour, avez-vous mangé ? », les centres d’intérêt étant de quelques décimètres plus élevés dans l’Empire du Milieu. Cela dit, je ne suis pas certain que la réponse les passionne plus que nous. Mais toujours est il, malgré mes recherches, je ne trouve aucun écrit qui valide que cette expression aurait une origine liée aux fèces :) Serez vous trouver quelques références?

Réponse du Guichet

Avatar par défaut gds_alc - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 28/08/2013 à 14h03
Bonjour,

Nous ne pouvons avancer aucune certitude quant à l’origine de l’expression « comment allez-vous ? » mais il est vrai que de nombreux historiens de la langue pensent que celle-ci est liée au fait d’aller sur la selle. Il semblerait en tout cas que cette idée est fréquemment exprimée dans les textes écrits en ancien français.

Ainsi, Marie-Claude Calary dans l’article « Comment allez-vous ? », Cahiers jungiens de psychanalyse 1/2007 (N° 121), p. 51-59 publié sur Cairn (base de données disponible dans les bibliothèques du réseau BML) explique que la langue ancienne était claire, affirmant sans détours (hormis ceux dits des circonvolutions intestinales) combien la vie, vécue dans un corps de chair, suppose un quotidien de circulation harmonieuse des substances vitales, centré sur le voyage d’un bol alimentaire d’abord oral, allant peu à peu vers son terme, qui le fait devenir bol fécal, ayant assuré au passage tous les prélèvements nécessaires au maintien de l’équilibre intérieur. L’un des sens du verbe « aller » est effectivement « évacuer par bas », sens encore usité dans certaines régions françaises où les patients peuvent consulter le médecin car ils « ne vont pas du ventre ». Les « je vais bien » ou « ça va bien » sont donc le reliquat actuel, pudique, d’une information concernant l’état de ce jeu d’équilibre intérieur-extérieur, perdu de vue par le moi conscient, auquel le surmoi social dicte les attitudes culturelles bien ou mal... séant

Dans son ouvrage L’Euphorie perpétuelle Pascal Bruckner reprend cette idée mais indique dans un même temps qu’une légende veut que cette expression, en français du moins, soit d'origine médicale : comment allez-vous à la selle ? Vestige d'un temps qui voyait dans la régularité intestinale un signe de bonne santé.

D’autres études dont Grammaire pratique de la langue anglaise par Percy Sadler,La Fontaine, les animaux et nous: Ces fables qui disent ce que nous sommes par Patrick Lemoine ou Essai de philologie moderne donnent d’autres exemples de l’utilisation, dans la langue française du verbe aller.

Cependant cette expression et sa filiation ne sont pas sans poser de problèmes comme le montrent les discussions qui ont lieu sur le forum de l’ABC de la langue française ; il est toutefois vrai que comme le mentionne Roger-Henri Guerrand dans Les lieux : histoire des commodités dès l’antiquité d’extraordinaires qualités thérapeutiques sont données à l’urine et dès le Moyen Age les médecins sont tout aussi attentifs aux urines qu’au dégagement du ventre en pratiquant le clystère à propos duquel débute une abondante littérature.

Pour finir, vous trouverez peut-être de plus amples explications en parcourant l’ouvrage de Martin Monestier, Histoire et bizarreries des excréments: des origines à nos jours. Celui-ci étant pour l’heure emprunté nous ne pourrons aller plus loin !!

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire