Question d'origine :

Y a-t-il des philosophes français d'origine africaine ou asiatique ?

Réponse du Guichet

Avatar par défaut bml_civ - Département : Civilisation
Le 03/02/2021 à 13h49
Bonjour,

nous avons tenté de recenser des philosophes français ou s’exprimant en langue française d’origine africaine ou asiatique.

Voici une liste non exhaustive :

Mehdi Belhaj Kacem est né à Paris en 1973 d'un père tunisien et d'une mère française (source wikipedia). Bien que non philosophe au sens universitaire du terme on lui doit plusieurs ouvrages de philosophie sur Alain Badiou entre autres.

Ali Benmakhlouf est professeur de philosophie arabe et de logique. Né au Maroc, il est professeur de philosophie à l'université Paris-Est Créteil et s’intéresse entre autres aux grands penseurs arabo-musulmans. Nous vous conseillons l’écoute de l’émission « profession philosophe » qui lui a été consacrée sur France Culture.

Robert Misrahi est né à Paris le 3 janvier 1926, de parents juifs turcs. Grand spécialiste de Spinoza, il aborde dans ses ouvrages, parmi tant d’autres choses, les notions de bonheur et de liberté.

Catherine Malabou est née en 1959 à Sidi Bel Abbès en Algérie. Elle a travaillé à l’Université Paris Nanterre de 1995 à 2011. Ses recherches portent, pêle-mêle sur la plasticité, Derrida, Hegel, le genre et le féminisme.

Abdennour Bidar est agrégé de philosophie, docteur en philosophie et ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud. Comme il l'indique sur son site "j'ai été élevé par ma mère dans une double culture française et musulmane, nourrie aussi bien par la musique classique que par la psalmodie du Coran, les penseurs spirituels de l’Occident comme Teilhard de Chardin ou René Guénon que par les mystiques de l’islam."

Souleymane Bachir Diagne est né au Sénégal, à Saint Louis, il a étudié à l’école normale supérieur de Paris puis à la Sorbonne. « Il est depuis 2008, professeur aux départements de français et de philosophie de l’université Columbia de New York » (source ). Nous vous conseillons la lecture de son portrait dans le magazine l’Histoire : Souleymane Bachir Diagne : le gai savoir métissé

Achille Mbembe est un enseignant universitaire et un philosophe camerounais.
Il enseigne l’histoire et les sciences politiques à l’université du Witwatersrand (Afrique du Sud) et à l’université de Duke (Etats-Unis).
Après un doctorat en histoire à la Sorbonne obtenu en 1989 et un DEA en sciences politiques à Sciences Po Paris, il devient professeur assistant en histoire à l’université de Columbia (New York) entre 1988 et 1991, puis directeur de recherches associé à la Brookings Institution de Washington entre 1991 et 1992, professeur d’histoire à l’université de Pennsylvanie entre 1992 et 1996. Il a également été professeur invité à l’université de Berkeley en 2001 et à l’université de Yale en 2003.
La réflexion d’Achille Mbembe porte sur l’histoire de l’Afrique, la politique africaine, sur lesquelles il a écrit de nombreux ouvrages. Il est un théoricien du post-colonialisme.

(source AOC)

Afin de poursuivre vos recherches, nous pouvons également vous recommander "Le dictionnaire des étrangers qui ont fait la France" sous la direction de Pascal Ory ainsi que "Le dictionnaire des philosophes" édité par l'encyclopedia universalis, regroupant plus de 500 philosophes.

Bonnes recherches.

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire