Question d'origine :

Bonjour Guichet du Savoir, Savez-vous quel est l'arbre le plus ancien de Lyon? Merci d'avance

Réponse du Guichet

Avatar personnalisé gds_et - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 02/08/2021 à 10h01
Bonjour,

Nous vous conseillons de consulter la réponse détaillée qu’ont apportée nos collègues de la Documentation Régionale à une question similaire en 2018 : Arbres remarquables à Lyon. Ils y expliquaient qu’aucune ressource disponible ne nous renseignait sur l’arbre le plus vieux à Lyon :

« Pour en savoir plus sur la nature et les arbres à Lyon, vous trouverez sur internet et à la bibliothèque plusieurs sources de renseignement, aucun cependant ne nous apprend quel est l’arbre le plus vieux de Lyon. Il faut savoir que les arbres d’alignement (ceux que vous voyez le long des rues) ainsi que les arbres du parc de Parilly et du parc de Lacroix-Laval sont gérés par la Métropole de Lyon, tandis que les arbres des parcs et jardins publics (hormis les deux cités plus haut) sont gérés par la Ville de Lyon. Ces arbres ont fait l’objet d’inventaires exhaustifs, qui permettent d’en connaître notamment le diamètre ou la circonférence, la hauteur, l’état sanitaire et pour les plus jeunes, la date de plantation. Cette date n’est malheureusement pas renseignée (car non connue) pour les arbres anciens. Ces bases de données permettent la gestion du patrimoine arboré géré par ces collectivités et la programmation du renouvellement des arbres. »


Vous retrouverez des informations sur l’ensemble des arbres d’alignement plantés dans la métropole de Lyon dans le site data.grandlyon.com, y compris, pour certains, leur date de plantation.

Dans la ville de Lyon, l’arbre dont la date de plantation connue est la plus ancienne a été planté en 1894. Il s’agit d’un platane à feuilles d’érable situé à Lyon 2e, place Antoine Rivoire.
D’autres arbres sont plus anciens dans la métropole de Lyon : les plus vieux répertoriés datent de 1616 et sont situés dans différentes communes : Saint-Genis-Laval, Givors, Francheville, Dardilly.

Ces données ne comprennent pas les essences plantées dans les parcs, et notamment le parc de la Tête d’Or. Dans leur précédente réponse, nos collègues précisaient que le parc a été ouvert en 1857 : « Cela donne une idée des arbres les plus anciens que l’on peut y trouver (à moins que certains arbres antérieurs à la création du parc n’aient persisté). »

Ils évoquaient aussi les arbres plantés dans les propriétés privées :
« De plus, il faudrait prendre en compte les arbres situés sur des propriétés privées. Nous n’en connaissons pas d’inventaire. Le petit fascicule Arbres remarquables du Rhône publié en 2000 signale ainsi 4 platanes plantés en 1850, à l’angle de la rue Niepce et de la rue Chazière (accès privé) : « disposés en carré autour d’un abreuvoir, ces platanes n’ont jamais été taillés jusqu’en 1982 ». »

Ils avaient contacté les Espaces verts de la Ville de Lyon et le service Arbres et paysages du Grand Lyon pour en savoir plus, mais il semble qu’ils n’aient jamais reçu de réponse. Nous leur avons tout de même transmis votre question, en espérant avoir plus de chance cette fois-ci…


Bonne journée.

Réponse du Guichet

Avatar personnalisé gds_et - Département : Equipe du Guichet du Savoir
Le 03/08/2021 à 07h14
Bonjour,

Nous avons reçu une réponse de la part d'une responsable des Espaces verts de la Ville de Lyon : leur base de données ne contient pas l'information que vous cherchez, mais elle a pu nous dire que les arbres à l’origine du parc de la Tête d’Or datent de 1856.
Par ailleurs, un marronnier au parc de la garde et un cèdre parc de la chapelle sont plus que bicentenaires. Ces deux arbres sont labellisés « arbre remarquable » et recevront le label le 28/09/2021.

Bonne journée.

DANS NOS COLLECTIONS :

Ça pourrait vous intéresser :

notre demande d'informations

La chasse

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire