Question d'origine :

Bonjour. Je recherche de la documentations sur les vitraux de la cathédrale détruits en septembre 1944. Merci. Bien à vous. Didol

Réponse du Guichet

Avatar par défaut bml_reg - Département : Documentation régionale
Le 27/08/2021 à 10h11
Réponse de la Documentation régionale :

Bonjour,

Avant de vous donner des pistes bibliographiques et des lieux ressources pour poursuivre vos recherches, voici deux extraits de l'ouvrage "Lyon, primatiale des Gaules" avec un chapitre spécifique sur les vitraux (p. 201-223) évoquant ces vitraux de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Lyon qui ont été détruits par les bombardements de septembre 1944 :

« L’achèvement tardif de la construction et l’érection de chapelles funéraires du XVe au XVIIe siècle ont valu à la cathédrale de recevoir une suite de vitraux des XVe et XVIe siècles. Il n’en subsiste aujourd’hui que la rosace ouest (1393-1394), quelques figures dispersées du XVe (anges musiciens et Vierge de la pitié de la chapelle du Saint-Sépulcre ; Annonciation et anges de la chapelle Saint-Michel) et des débris des magnifiques verrières Renaissance de la chapelle des Bourbons. (…) Pour finir, la Seconde Guerre mondiale a été fatale aux vitraux non déposés, ceux du XVIe siècle comme ceux de Maréchal (XIXe). » (p. 202)

« En septembre 1944, les troupes allemandes d’occupation se retiraient vers le nord : afin de retarder l’avance des poursuivants, elles firent sauter tous les ponts sur le Rhône et sur la Sâone. Le pont Tilsitt n’y échappa pas ; il perdit ses arches et une des piles. La déflagration détruisit ou endommagea sérieusement toutes les verrières de Saint-Jean. Les vitraux géométriques des grandes fenêtres de la nef, les vitraux imagés des chapelles latérales, réalisés à la fin du XIXe siècle, étaient à refaire. Dans la basse nef sud, les meneaux en pierre de deux chapelles étaient disloqués. Tous les vitraux anciens avaient été évacués dans des caisses et mis à l’abri, d’abord dans la crypte de la cathédrale puis dans les caves du château de Bagnols où l’on avait mis à l’abri la plupart des œuvres d’art du département du Rhône. Quelques fragments se trouvant en petits lobes dans le haut des verrières modernes étaient particulièrement démolis. Les obstructions en planches ou verre armés remplaçant les verrières évacuées étaient totalement arrachées ; les portes étaient endommagées. (…) ». (p. 99)

Voici des ressources plus précises et ciblées sur ces vitraux spécifiques ayant été détruits en septembre 1944 :

- Thèse de Catherine Brisac : « Les vitraux de l’étage inférieur du chœur de Saint-Jean de Lyon ». Thèse de 3e cycle, 3 vol., Paris, Sorbonne, 1977.

- Brisac (C.), Perez (M.F.) et Ternois (D.). « Les vitraux du XIXe siècle », dans « Les Eglises de Lyon » dans « Bulletin de la Société de l’Histoire de l’Art Français » 1982.

- Nous vous invitons à consulter l’iconographie des ouvrages parus avant-guerre au sujet de la cathédrale Saint-Jean. Voici un lien vers le catalogue de la bibliothèque référençant ces ouvrages.

La cathédrale Saint-Jean étant classée Monument historique, il serait judicieux de poursuivre vos recherches bibliographiques en contactant le service de la Conservation régionale des monuments historiques de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles).

La DRAC dispose également d’un centre de documentation où vous pouvez vous rendre. Certaines archives de ce service de la Conservation régionale des monuments historiques de la DRAC semblent avoir été déposées aux Archives Départementales du Rhône et de la Métropole. Vous pouvez donc également poursuivre vos recherches aux Archives départementales.

Par ailleurs, vous pouvez également consulter le dossier « Le mobilier de la cathédrale Saint-Jean » de l'Inventaire général du patrimoine culturel Auvergne-Rhône-Alpes.

Voici par ailleurs des ressources bibliographiques plus générales sur les vitraux de la cathédrale :

- Un ouvrage spécifique paru à l’occasion d’une exposition (8 décembre 1995-27 avril 1996) : "Les vitraux du choeur de la cathédrale Saint Jean-Baptiste"

- Un ouvrage très complet et riche, sur la cathédrale : "Lyon, primatiale des Gaules" avec un chapitre spécifique sur les vitraux (p. 201-223).

- « Objectif vitrail Rhône-Alpes : 106e catalogue d'exposition de l'Inventaire général : exposition, Lyon, Palais Saint-Jean 10 déc. [1982]-30 janv. 1983 », Véronique Chaussé et Marc Paboi (Il y est fait référence en annexe à la thèse de Catherine Brisac).

Enfin, nous avons par ailleurs répondu à une question du Guichet du Savoir sur les vitraux de la cathédrale Saint-Jean évoquant des pistes bibliographiques.

Dans la Revue du Lyonnais, quelques articles disponibles en ligne datant du XIXe siècle évoquent les vitraux et verrières de la cathédrale à cette époque.

Nous vous souhaitons une bonne poursuite dans vos recherches.

DANS NOS COLLECTIONS :

TAGS

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire